Restau quotidien

Pour mon projet baleine, les calories à prendre, je me suis mis à aller au restau tous les jours le midi. Du coup, je vais aux Bacchanales tous les jours. C’est con, mais leur bouffe est une de mes préférées au Japon. C’est con parce que on entend toujours les expat dire du bien de tel ou tel restau, dont je n’ai jamais entendu parler, ou qui ont des étoiles Michelin, etc., et que les Bacchanales ne sont pas positionnés haut de gamme (genre pas du tout du tout), et que même si les expats (ou certains expats) vont dire que les Bacchanales, c’est pas mal, je vois mal des expats mettre les Bacchanales sur un piedestal.

Ben oui, mais leur bouffe est bonne. Et c’est le seul et unique restaurant (bistrot) français au Japon qui me rappelle le goût de la bouffe française. J’ai fait quelques dizaines de restau français au Japon, celui-ci est le seul qui ait le bon goût “qui faut”. Sans rire, le goût de leurs plat, c’est exactement le goût de mes souvenirs de bouffe en France. Les viandes, les sauces, même les frites. Tout. C’est l’un des seuls retaurants où je peux finir les plats qui ont une quantité de bouffe honnête. Alors avec mon projet baleine, je ne m’en prive pas. Tous les jours je me régale, je ressors avec le ventre plein de plats variés.

L’autre jour, j’ai mangé du confit de porc. Première fois de ma vie (je crois?) que j’ai mangé du confit de quelque chose. J’étais un peu inquiet quand j’ai commandé, ça sentait la viande grasse, j’aime pas trop les viandes grasses, et on sait comme la viande grasse pullule au Japon et que au yakiniku je suis obligé de griller les viandes jusqu’à ce qu’elles deviennent noires, parce que sinon j’ai l’impression de manger du chewing-gum tellement les viandes sont grasses.

Alors le confit de porc, boudiou c’était gras! Mais c’était bon et j’ai raclé le fond de l’assiette à la fin. On peut donc faire des bons plats avec de la viande grasse. Et je croyais bêtement qu’il ne pouvait pas y avoir de cuisine plus grasse que les confits.

Puis un jour pas longtemps après, j’ai commandé le plat de porc braisé. Carrément plus de gras que de viande dans l’assiette. Mais les morceaux de viande coincés entre les morceux de gras, c’était excellent.

Puis un jour pas longtemps après, confit de canard au menu. Là je me suis dégonflé et j’ai commandé un truc à la carte, genre omelette fromage/salade/frites. Le truc de secours pour moi.

Je suis vraiment bien parti pour prendre les kilos que je recherche. C’est cool.

Leave a Reply

Your email address will not be published.