Japan’s Beauty: Yada Akiko

Quitte à essayer de parler de choses dont aucun autre blog sur le Japon ne parle (en général, les blogs sur le Japon parlent des us et coutumes japonais, des anecdotes que leur auteurs respectifs ont pu voir, de la politique ou culture japonaises, etc, et ils disent tous la meme chose), autant se faire plaisir sur ce sujet. Alors, j’ai pensé présenter quelques beautés japonaises dont personne en France (sauf les mordus de Japon) ne connait l’existence. Ca permet de voir des belles belettes avec un bon prétexte.
Plutot que de raconter des bio ennuyeuses, je préfère faire une présentation (très) succincte, et laisser parler les photos.

Premiere fille que je présente: Akiko Yada (“Yada” est le nom de famille).

Née en 1978, et comme beaucoup de japonaises un peu bien goalées, elle décide très tôt de ne pas faire d’études (meilleur diplôme: le bac) mais plutôt de vivre une vie frivole et facile dans les arts (Il faut être sympa pour qualifier ce qu’elle fait d’art). C’est à dire qu’elle est devenue très tôt ce qu’on appelle au Japon une “talento”. Les talento sont des personnes (hommes ou femmes) qui n’ont pas de spécialisation quelconque et qui peuvent donc devenir a tour de rôle des chanteurs, acteurs, danseurs, animateurs de tv, etc… On les voit partout, à la télé, au cinéma, à la radio, dans les magazines, dans des fonctions ou thèmes qui n’ont rien à voir les uns avec les autres.

Sa premiere action médiatique (je sais pas trop comment appeler ça) fut dans une série tv appelée “Dis-moi que tu m’aimes” (le titre de merde par excellence) en 1995. Elle a depuis joué dans une vingtaine de séries tv, 4 films (tous inconnus) et une dizaine de pubs (plus ou moins intelligentes) dont JAL, Coca-Cola, et Canon (cf ci-dessous le calendrier 2005 Canon).

Malgré son talent artistique minimum, tout le monde la connait ici (même moi). Eh, elle est bien goalée !

Elle n’a à priori jamais fait de truc porno ou érotique (ouf!). Cependant, ses photos (comme celles qu’il y a sur cette page) sont à priori sur bon nombre de sites éro (selon les quelques recherches que je viens de faire sur Google).

Elle joue actuellement dans la série (super-nulle) “Top Caster” le lundi soir, sur la chaîne 8 (FujiTV).

Elle fait une taille de 1,63m. Elle a des mensurations (publiées sur tous les websites la concernant) de 83-58-83, comme on peut le vérifier dans la photo ci-dessous (du moins pour la partie haute).

Je mets les autres photos dans une autre page (où vous pourrez toujours accéder par le lien en haut à droite de l’écran. Attention, la page s’affiche mal sous IE), pour ne pas allourdir le chargement de cette page. Elle est quand même bien belle la demoiselle.

One thought on “Japan’s Beauty: Yada Akiko

Leave a Reply

Your email address will not be published.