Tag Archives: Téléphone

Changement d’opérateur

(1 € = 136 JPY au moment où j’écris ce billet)

En train de comparer, encore et toujours, les prix des différents opérateur de téléphonie mobile. Les trois gros opérateurs (Docomo [NTT], Softbank et au [KDDI]) ont globalement les mêmes offres: téléphone + LTE avec une limite à 7Go = environ 6000 JPY (44 €).

Ils offrent tous des réduc pour des trucs et des machins. Moi je suis chez au et j’ai une réduc de 1500 JPY mensuels parce que j’utilise la fibre optique de KDDI à la maison, donc je paye 4500 JPY mensuellement (33 €).

Les communications ne sont pas comprises dans cet abonnement, sauf celles vers les téléphones au, gratuites (comme les SMS). 3 JPY (0,02 €) pour un SMS, et 20 JPY (0,15 €) les 30 secondes de tel. Bon, je téléphone rarement et plus personne n’utilise les SMS. J’ai eu une facture de 200 JPY (1,5 €) de télécommunications le mois dernier par exemple.

Sur les 7Go de data autorisée par mois, je n’en utilise que 2Go. On a aussi un téléphone gratuit par Softbank (sauf les télécommunications, commme d’habitude). Yukiko utilise Softbank, donc tous les appels vers Yukiko sont gratuits, et l’abonnement est gratuit. Mais pas d’internet, même pas de 3G. Je me trimballe donc le téléphone gratuit en plus du mien, et des fois je fais l’effort de le sortir de mon sac quand je veux appeler Yukiko, pour pas utiliser le mien qui est dans ma poche. Mais globalement je ne l’utilise pas souvent.

J’ai regardé du côté des MVNO, et évidemment B-mobile est intéressant. Ils offrent surtout des SIM pour de la data uniquement, et environ un menu avec une option pour voix+data.

Là, l’idée d’utiliser le téléphone gratuit pour la téléphonie et un autre tel pour internet m’a traversé l’esprit. Mais quelle galère de se trimballer deux téléphones en permanence. Et puis, le tel pour internet, quelle est la différence avec une tablette?

La solution tel+internet de b-mobile est à 3100 JPY (23 €), et offre la téléphonie et LTE avec 3Go mensuels. Ahah. Intéressant. Rien que cette solution me coûterait 1400 JPY (10 €) de moins tous les mois. Puisque b-mobile utilise le réseau de Docomo avec toutes ses restrictions, il faudra que je me procure un ancien tel de chez Docomo. L’occasion de passer au Xperia Z2?

Accessoirement, b-mobile propose une solution à 1560 JPY (11,5 €) pour téléphonie et 3G illimitée (en 200 Kbps). Cette solution ne m’intéresse pas car la 3G, c’est beaucoup trop lent (le web tu oublies, et Youtube ou toutes les appli de streaming, tu n’y penses même pas). Mais pour notre au pair, c’est une bonne solution. Il faudra que je trouve un autre vieux téléphone encore pour elle.

N’oublions pas non plus que les 3 gros opérateurs facturent 10000 JPY (74 €) en cas de rupture d’abonnement, sauf lors du renouvellement de contrat une fois tous les 2 ans. B-mobile demande 5 mois d’utilisation, et après ça vous résiliez quand vous voulez (si on résilie avant: bang! même pénalité que les autres opérateurs).

Alors voilà, je me tâte:
1/ Deux tel, un pour téléphonie et l’autre pour internet ? (doit acheter un nouveau tel, et payer 1560 JPY (11,5 €) par mois)
2/ Ou bien un tel qui fait téléphone ET internet ? (doit acheter un nouveau tel, et payer 3100 JPY (23 €) par mois).

Il existe des adaptateurs pour pouvoir utiliser deux cartes SIM sur un seul téléphone, mais vu que les flagships de Sony ne s’ouvrent pas (batterie inamovible), ça va être affreux. Donc j’oublie cette solution.

Bon… pour une différence de 11,5 € par mois, je crois que je vais choisir la solution de simplicité et de praticité (un seul téléphone), et que le téléphone gratuit qu’on a va rester dans un placard.

Brève Apple

Voilà, ça devait arriver. Mon iPhone m’a sérieusement pris la tête il y a quelques jours. Il a effacé toute ma musique, sauf un album de Cock Robin (je me demande vraiment pourquoi je l’avais mis là d’ailleurs, parce que je ne l’ai jamais écouté) ET la musique qui avait été téléchargée de iTunes (des chansons offertes généreusement, et que je n’ai jamais écouté non plus).

Ma musique est bien là dans mon PC, sur iTunes, mais il ne la charge pas dans le téléphone. J’ai même dû bataillé pendant 10 minutes pour ajouter un nouveau titre et le mettre sur le téléphone. Accessoirement, je commençais à trouver l’addition de musique dans l’iPhone assez laborieux et prise de tête (via iTunes).

Je ne supporte pas ces problèmes à la con sur une machine de ce prix. Si on ajoute la demi-douzaine de fois où le téléphone a rebooté tout seul ces dernières semaines, c’est un arrêt de mort pour l’iPhone pour moi.

Mon prochain téléphone sera donc sans doute un Android. En espérant que Android se soit amélioré ces deux dernières années. Et comme j’ai eu cet iPhone il y a seulement 5 mois, le changement ne va sans doute pas se faire tout de suite 😉 Et rien ne dit que je n’y reviendrai pas plus tard.

Pour la tablette par contre… Mon iPad actuel date d’il y a deux ans (iPad 3), et si je n’en suis pas complètement insatisfait, il a deux gros problème pour moi: il est lourd (les nouvelles tablettes sont 25% moins lourdes), et il a un aspect 4/3. Le 4/3 n’est pas adapté pour les films, or j’utilise la tablette principalement pour regarder des films.

Ma prochaine tablette sera donc la Z2 de Sony, plus légère que le dernier des iPad, et en aspect 16/9. Et puis elle est Japonaise.

La Dette

Il y a environ 2 semaines, je reçois un courrier de Softbank Telecom, qui gère nos appels téléphoniques hors-préfecture de Kanagawa (celle où j’habite). Notez bien au passage que Softbank Telecom fait du filaire, à la différence de Softbank Mobile qui est une compagnie de téléphonie portable.

La nature du courrier? Une lettre de rappel, comme quoi je n’avais pas encore payé notre facture de mai. Evidemment, deux mois, ce n’est pas un délai facile pour payer une facture, ils exagèrent quand même, ils en demandent trop.

Et donc, la lettre est assortie d’une menace de coupure de ligne. “Si vous ne payez pas avant le 4 août, on vous coupe la ligne”. Vu ce qu’on l’utilise, je suis sûr qu’il nous faudrait deux ou trois semaines avant qu’on ne s’en aperçoive, vu qu’elle est séparée de notre ligne Internet qui, elle, représente beaucoup pour moi (genre si elle est coupée, je m’en aperçois 5 minutes après être rentré chez moi).

J’ai regardé la facture de Softbank Telecom dont je n’avais aucun souvenir. J’ai un peu halluciné.

Montant de la facture: 10 Yen. 6 centimes d’euro. Le timbre du courrier leur a coûté 5 fois plus cher.

Mais que font les gars qui développent les programmes de gestion de la facturation des opérateurs telecom? (Je sens que je vais avoir une réponse à cette question!)

Le téléphone égaré

Yukiko était rentrée tard ce soir-là, vers les 1h du matin (beaucoup d’heures supp). Moi je dormais déjà, mais Yukiko était énervée alors elle me réveilla. Le problème: elle ne retrouvait pas son téléphone portable. “Je retrouve pas mon téléphone!” disait-elle en continu, et plus elle le disait, plus elle s’énervait.

Je lui fis alors la suggestion d’appeler son portable. Si il était dans la maison, elle l’entendrait sonner (c’est mieux que les porte-clés siffleurs ces trucs-là). Elle se rua vers le téléphone (filaire) et composa son numéro.

Un homme, qui venait audiblement d’être réveillé par le coup de fil, décrocha!

Le gars: Mou…<baillement>…ais?

Y: Euh…vous êtes en train d’utiliser mon téléphone je crois!! 😡

Le gars: Hein?? 😯 C’est mon téléphone, oh!

Yukiko est alors prise d’un doute. Elle essaie alors de confirmer:

Y: euh…je suis bien au 090-xxxx-xxxx ?

Le gars: Faux numéro…

Y: ah désolée! Bonne nuit!

….

Elle avait oublié son téléphone au bureau en fait, tout bêtement. Il y a des jours où tout va de travers, et plus on essaie de redresser la situation, plus ça part dans l’espace.