Tag Archives: Sport

Le club de sport

Je me suis décidé à aller dans un club de gym (pour soulever de la fonte), pour poursuivre mon projet baleine. 6000 JPY pour pouvoir y aller entre 20h et 23 du lundi au jeudi. Le but était d’y aller après avoir donné le bain à Ryu.

Premier jour: tout se passe bien. La route est déserte à  cette heure-ci, et le club est presque vide (sauf les cours de danse qui ne m’intéressent pas de toute façon).

Deuxième jour: Ryu rentre à la crèche le lendemain. Yukiko me demande de rester pour l’aider à préparer les papiers et les fringues de Ryu (marquer son nom sur toutes les fringues). On finit vers les 23h.

Troisième jour: Travail le soir.

Quatrième jour: Fête le soir avec les collègues.

Fin de la première semaine, je suis un peu vert.
Mais alors ce fut pire à partir de la semaine suivante; une espèce de grosse montagne de travail m’a retenu tous les soirs assez tard (retour vers 21-22h à la maison) jusqu’à la semaine dernière. La semaine dernière, sorte de gros rhume/état grippal qui m’a cloué au lit très tôt le soir.

Bon…on va peut-être pouvoir y retourner un de ces jours? Et bien on dirait que non. Il faut que je passe du temps avec Ryu, seul avec lui. Le matin, j’ai pas la tête à parler avec qui que ce soit (même mon bébé), alors il restait le soir. On a donc finalement décidé avec Yukiko que je partirai tôt le matin pour pouvoir rentrer tôt le soir et m’occuper de Ryu. Ça veut dire que je vais devoir me coucher tôt (une bonne chose), en tous cas assez tôt pour ne pas pouvoir caser la gym entre la fin du bain de Ryu et l’heure de mon dodo. Et franchement, ma motivation a pris un rude coup.

Je vais aller annuler mon abonnement au club de gym cette semaine. On a réussi à encore jeter de l’argent par la fenêtre, bravo.

Et je cherche un moyen de faire un peu de sport à la maison pour les 5 ou 6 ans à venir. Jogging? Beuh :( Pompes, abdos? Mouais… C’est un peu limité.

Espoirs 2009

J’ai un peu hésité à arrêter de publier mes espoirs pour la nouvelle année, vue la taule que je me suis prise en 2008…Mais finalement, il suffit de ne pas se mettre la pression, et alors il n’y a plus de problèmes. Il ne se passe pas ce qu’on avait prédit? La belle affaire! Le point positif est toujours de pouvoir se donner une ligne directrice de ses priorités personnelles. Qu’on s’y tienne ou pas n’est pas bien grave. Et puis il y a des inaccomplis de 2008 qui me tiennent toujours à cœur.

Mes plans/espoirs pour 2009:

  1. Me faire augmenter mon salaire. (un incontournable)
  2. Voyager au moins une fois hors du Japon.
  3. Faire un remboursement anticipé du crédit de la voiture ou du prêt de la maison équivalent à au moins un an de remboursement du crédit de la voiture. (c’est pas énorme, mais il faut bien commencer quelque part. Pour le moment, tout le trop-plein d’argent s’en va aussi vite qu’il ne rentre, et dans des trucs pas toujours très fins)
  4. Avoir une activité sportive régulière pendant au moins 3 mois. (ça peut très bien être un jogging de 15 minutes deux fois par semaine, mais il faut quelque chose. Là encore, il s’agit de commencer quelque chose!)
  5. Travailler la photo. Au moins 20 photos style à faire paraître dans l’année sur le blog.
  6. Passer mon poids au-dessus de la barre des 60kg, au moins une fois dans l’année. Je ne vais pas me gaver d’eau un jour juste pour le plaisir de réussir ce “défi”.
  7. Lire au moins 3 livres. Au vu de mon délaissement récent de la lecture, ça ne va pas forcément être facile.
  8. Voir au moins 100 films, dont une moitié de films non français. Ça fait petit joueur comparé à ce que j’ai vu en 2008, mais franchement en 2008 j’ai fait fort. Et en 2007, je n’avais pas atteint les 100 films, alors même que j’avais plus de temps pour moi qu’en 2008. Et puis, 50 films non français, ça fait un film par semaine à voir à la maison, et c’est quelque chose que je n’ai pas réussi à faire les 3 derniers mois.
  9. Finir mon puzzle de 2016 pièces du Mont Fuji. Ça fait 13 mois qu’il traîne au par terre de mon bureau, et ça me gonfle.
  10. Publier toutes mes photos papier (ou négatifs) sur ma galerie web.

Souhaitez-moi bonne chance! 😉

Un bilan

Ou peut-être plutôt une comparaison.

Mes espoirs pour 2008 étaient:

1. Me faire augmenter mon salaire.
2. Voyager deux ou trois fois à l’étranger (France et/ou Etats-Unis et/ou Asie du Sud-Est).
3. Lire au moins quatre livres (2006: un livre; 2007: quatre livres).
4. Passer (tenter) un quelconque exam: CISSP,GMAT,PMP,JLPT,etc
5. Pratiquer régulièrement une ou plusieurs activités physiques (ie “reprendre le sport”).
6. Travailler la photo, et publier comme résultat 26 photos “style” dans la rubrique “Photo” de ce blog.
7. Changer ma télévision (pour une plus grande ou bien installer un projecteur).
8. Passer mon poids au-dessus de la barre des 60kg, même pour une courte période (et sans tricher, c’est à dire que je ne vais pas boire 3 litres d’eau d’un coup et me peser juste après!).
9. Reprendre contact avec au moins deux anciens amis avec qui je n’ai pas eu de contacts pendant au moins 10 ans.
10. Scanner toutes mes photos (que je peux trouver), et les uploader sur ma galerie photo. Ça représente environ 15 ans de photos.

Et…oulahlah.

Me faire augmenter mon salaire, j’y suis arrivé. Je n’ai même pas eu à le demander, privilège de travailler dans une grosse boite japonaise bien traditionelle (je vous raconte pas le revers de la médaille de cet avantage).

Voyager plus de 2 fois à l’étranger…ah bah non. Même pas une fois d’ailleurs. Ça fait plus de deux ans maintenant que Yukiko et moi n’avons pas quitté le territoire japonais. Ça ne me manque pas trop en fait, on vit bien sans (jusqu’au moment où on voyage et où on se demande comment on a fait pour tenir aussi longtemps sans voyager), même si il y a des gens que j’aimerais revoir.

Lire quatre livres? Oui, juste quatre: La prisonnièreKafka on the Shore, La maison des mères, et Albertine Disparue.

Passer un quelconque exam? Non. Pas le temps ni l’envie cette année, finalement.

Activités physiques? Zéro absolu. Il faut vraiment que je m’y mette, ça devient grave.

Travailler la photo? Non. Je n’ai pas pris une seule photo style à ce qu’il me semble. J’ai essayé, mais n’ai eu aucun résultat. Ne faire aucun voyage, ne serait-ce qu’à l’intérieur du Japon, n’a certes pas aidé.

Changer ma télévision? Ahahah…acheter une bagnole et avoir un bébé en 2008 n’a pas créé l’environnement propice à changer ma TV.

Le projet baleine…est mort-né. Mais je ne l’oublie pas. Ce projet m’amuse, je vais le continuer. En tous cas, pour 2008, c’est rapé.

Reprendre contact avec des anciens camarades…nope…j’en ai trouvé 27 (c’est sans compter Stef avec qui je n’ai jamais vraiment perdu le contact, ni Manu, ni mes camarades du DESS). J’ai retrouvé des gens de l’école primaire, du collège, du lycée, de la fac, du tennis…et n’ai repris contact avec aucun. J’ai rien à leur dire, vraiment. Eux non plus d’ailleurs ne doivent rien avoir à me dire. Je n’ai jamais vraiment été capable de maintenir des liens longtemps avec beaucoup de personnes (hors Stef et Manu pour les pré-DESS), ni de m’attacher au contact de qui que ce soit. C’est marrant (intéressant) de voir ce qu’ils sont tous devenus, de voir leurs photos, mais je n’arrive pas à me motiver à aller au-delà.

Scanner les photos…ouais…j’ai FAIT scanner toutes celles qui étaient scannables par les magasins de photos. Les autres (une grosse part de mes anciennes photo), j’ai pas eu le temps. Notez que j’ai quand même 2209 photos dans ma gallerie photos maintenant (1375 en accès public).

Total…environ 3 plans/espoirs sur 10 de réalisés (2 + 0,5 + 0,5). Ça semble assez nul, mais c’est vrai que l’achat de la voiture et surtout la naissance de Ryu ont pas mal plombé tout le reste. Ce sont deux espoirs dont je n’étais vraiment pas assez sûr à l’époque de la rédaction de mes espoirs pour 2008, ou du moins j’ai fait le chicken à leur sujet. Voilà ce que c’est de pas être sport et de la jouer petit.

Et donc…j’ai beau n’avoir eu que 30% de réussite par rapport à mes projets définis, l’année 2008 fut une excellente année, en majeure partie grâce à l’arrivée de Ryu. Y’a eu des coups un peu durs (les maladies de Jordan, quelques inquiétudes financières, etc), ça n’a pas forcément été facile (même si je dis toujours le contraire sur mon blog), mais si on fait les comptes, on est largement gagnant.

Et j’ai de bons espoirs que 2009 soit meilleure encore!

We Want Snow!

Ce fut une idée lancée par une collègue de Yukiko. Les parents de cette amie sont des fous de ski, ils ont acheté une résidence secondaire à la montagne, et y vont toutes les deux semaines entre décembre et avril (si il y a de la neige) depuis qu’elle est toute petite. L’amie de Yukiko est donc une super-pro fan de glisse.

Elle-même s’est mise au snowboard l’année dernière, et en ce moment “s’entraîne sur les sauts”. Bonjour le niveau! Pour moi, la seule fois de ma vie où je suis allé aux sports d’hiver, c’était il y a 3 ou 4 ans, avec des amis, pour une demi-journée. Eux avaient choisi le ski, moi j’avais pris le snowboard. J’avais mis 2 heures à pouvoir me lever et rester en équilibre à peu près quelques secondes, et m’étais fêlé une côte (une mauvaise chute en avant, et mon lecteur mp3 dans la poche de ma veste avait tenté de se frayer un passage entre mes côtes).

Là, tout le monde est parti directement pour le snowboard. Trois n’en avaient jamais fait, deux n’avaient jamais été aux sport d’hiver, une était une pro. Yukiko sait skier, mais est loin d’être une pro.

Je n’avais pas envie de louer tout mon équipement, et je n’avais pas envie non plus d’aller chaparder à droite à gauche de l’équipement, donc j’ai été acheter une combinaison (et des gants et un bonnet). J’aurais bien voulu acheter la planche et les boots, mais j’ai finalement préféré ne pas me donner le budget (combi + gants + bonnet + planche + boots = grosse douille pour le porte-feuille). Je vais attendre les soldes pour la planche et les boots.

Personne n’avait de voiture, deux n’avaient pas le permis, une avait le permis mais n’avait jamais conduit de sa vie, et Yukiko…préfère me laisser conduire. On a donc loué une voiture (une assez grosse) et j’ai fait toute la route aller-retour jusqu’à la préfecture de Niigata. On y est allé le samedi 29 (départ à 6h du matin), et on est revenu le dimanche 30 (arrivée vers 20h chez nous). On a surfé le samedi de 14h à 18h (donc ça a fini en “by night”), et le dimanche de 11h à 13h (on s’est couché vers les 2-3h du matin).

Les filles sont tout le temps restées tout en bas de la piste (elles n’ont pas fait une seule remontée), avec notre super-pro leur faisant office de prof, et moi en grand égoïste j’ai enchaîné les descentes. Bien entendu, j’ai loué les boots et la planche…une sorte de gros paquebot bien lourd, bien vieux de plusieurs années, et abimé de partout :(

Maintenant, je sais bien freiner, et descendre du côté gauche. mais alors du côté droit (quand le dos est face à la descente), je n’y arrive toujours pas bien. Ça m’empêche de faire des descentes rapides et smooth. Alors j’ai passé tout mon temps à bosser mon équilibre et mon freinage de ce côté droit. J’ai enchaîné les chutes, à vue de nez j’ai dû tomber plus d’une centaine de fois en 6 heures.

On a eu un temps terrible; la première journée, c’était sous la pluie. 4h de snowboard sous une pluie battante, ça vous marque. A la fin des 4 heures, j’ai bu un coca-cola sorti tout droit du distributeur automatique, et j’ai trouvé qu’il était tiède 😯 … Et la combinaison qui est censée être imperméable n’a pas tenu le coup; elle a bien tenu pendant 3 heures, mais la dernière heure je l’ai faite complètement trempé. Mes compagnonnes n’ont pas eu ce problème, donc je suppose que mes nombreuses chutes (ou mes nombreuses remontées mécaniques) ont causé ce problème.

La deuxième journée, c’était sous la neige et dans le brouillard, et c’était déjà bien plus agréable. Mais j’étais tellement fatigué de la veille que je ne contrôlais plus mes chutes. J’en ai eu deux ou trois bien douloureuses, car tout simplement je tombais comme une masse. Alors je l’ai joué plus cool que la veille.

Je suis sorti de ce week-end avec des courbatures comme j’en ai rarement eu. En fait, j’ai déjà eu de telles courbatures (dans des tournois de tennis de folie, voire même quand j’avais eu la mauvaise idée d’en faire deux en parallèle), mais pas à autant d’endroits différents au même moment. En dehors des pieds, j’en avais (et ai toujours au moment de l’écriture de ce billet) partout; les mollets, les cuisses (quad, ischios, adducteurs, abducteurs), les abdos, tout le bras (y compris l’avant bras), tout le dos, et même les doigts de la main et le cou! J’ai du mal à mettre une veste tout seul tellement je ne peux pas lever les bras. Ces deux jours m’ont appris une toute nouvelle forme de douleur, même si je connaissais déjà toutes ces douleurs locales prises une à une. Vivement que je retente l’expérience, c’était beaucoup de fun!

Et puis j’ai pu passer le week-end avec quatre jeunes filles (dont ma femme), c’est toujours quelque chose que j’apprécie beaucoup. Et puis on a été au sentō (bains publics), ça faisait des années que je n’y avais pas été…ce fut la séquence nostalgie.

Tout le monde a l’air de s’être bien amusé, alors il est fort possible qu’on y retourne dans 3 semaines. Vais-je acheter une planche pendant ce laps de temps?

Les autres photos prises sont sur ma galerie de photos, mais on n’en a prises que très peu.