Tag Archives: Softbank

Changement d’opérateur

(1 € = 136 JPY au moment où j’écris ce billet)

En train de comparer, encore et toujours, les prix des différents opérateur de téléphonie mobile. Les trois gros opérateurs (Docomo [NTT], Softbank et au [KDDI]) ont globalement les mêmes offres: téléphone + LTE avec une limite à 7Go = environ 6000 JPY (44 €).

Ils offrent tous des réduc pour des trucs et des machins. Moi je suis chez au et j’ai une réduc de 1500 JPY mensuels parce que j’utilise la fibre optique de KDDI à la maison, donc je paye 4500 JPY mensuellement (33 €).

Les communications ne sont pas comprises dans cet abonnement, sauf celles vers les téléphones au, gratuites (comme les SMS). 3 JPY (0,02 €) pour un SMS, et 20 JPY (0,15 €) les 30 secondes de tel. Bon, je téléphone rarement et plus personne n’utilise les SMS. J’ai eu une facture de 200 JPY (1,5 €) de télécommunications le mois dernier par exemple.

Sur les 7Go de data autorisée par mois, je n’en utilise que 2Go. On a aussi un téléphone gratuit par Softbank (sauf les télécommunications, commme d’habitude). Yukiko utilise Softbank, donc tous les appels vers Yukiko sont gratuits, et l’abonnement est gratuit. Mais pas d’internet, même pas de 3G. Je me trimballe donc le téléphone gratuit en plus du mien, et des fois je fais l’effort de le sortir de mon sac quand je veux appeler Yukiko, pour pas utiliser le mien qui est dans ma poche. Mais globalement je ne l’utilise pas souvent.

J’ai regardé du côté des MVNO, et évidemment B-mobile est intéressant. Ils offrent surtout des SIM pour de la data uniquement, et environ un menu avec une option pour voix+data.

Là, l’idée d’utiliser le téléphone gratuit pour la téléphonie et un autre tel pour internet m’a traversé l’esprit. Mais quelle galère de se trimballer deux téléphones en permanence. Et puis, le tel pour internet, quelle est la différence avec une tablette?

La solution tel+internet de b-mobile est à 3100 JPY (23 €), et offre la téléphonie et LTE avec 3Go mensuels. Ahah. Intéressant. Rien que cette solution me coûterait 1400 JPY (10 €) de moins tous les mois. Puisque b-mobile utilise le réseau de Docomo avec toutes ses restrictions, il faudra que je me procure un ancien tel de chez Docomo. L’occasion de passer au Xperia Z2?

Accessoirement, b-mobile propose une solution à 1560 JPY (11,5 €) pour téléphonie et 3G illimitée (en 200 Kbps). Cette solution ne m’intéresse pas car la 3G, c’est beaucoup trop lent (le web tu oublies, et Youtube ou toutes les appli de streaming, tu n’y penses même pas). Mais pour notre au pair, c’est une bonne solution. Il faudra que je trouve un autre vieux téléphone encore pour elle.

N’oublions pas non plus que les 3 gros opérateurs facturent 10000 JPY (74 €) en cas de rupture d’abonnement, sauf lors du renouvellement de contrat une fois tous les 2 ans. B-mobile demande 5 mois d’utilisation, et après ça vous résiliez quand vous voulez (si on résilie avant: bang! même pénalité que les autres opérateurs).

Alors voilà, je me tâte:
1/ Deux tel, un pour téléphonie et l’autre pour internet ? (doit acheter un nouveau tel, et payer 1560 JPY (11,5 €) par mois)
2/ Ou bien un tel qui fait téléphone ET internet ? (doit acheter un nouveau tel, et payer 3100 JPY (23 €) par mois).

Il existe des adaptateurs pour pouvoir utiliser deux cartes SIM sur un seul téléphone, mais vu que les flagships de Sony ne s’ouvrent pas (batterie inamovible), ça va être affreux. Donc j’oublie cette solution.

Bon… pour une différence de 11,5 € par mois, je crois que je vais choisir la solution de simplicité et de praticité (un seul téléphone), et que le téléphone gratuit qu’on a va rester dans un placard.

A propos de téléphone(s) portable(s)

J’ai finalement pris l’abonnement HSDPA chez Softbank. Les quelques tweaks à faire sur mon téléphone étaient un peu la galère, mais une fois faits on se rend compte que c’est en fait très facile. Heureusement qu’il y avait des bonnes âmes sur xda-developers (en particulier chai99) pour donner les instructions.

J’utilise HSDPA depuis début janvier, et je dois bien dire que c’est un véritable plaisir! La connection se fait rapidement et automatiquement, et de ce que j’ai vu, ça dépote! Bon, je n’ai pas encore essayé YouTube et tout ce dont je me sers est le mail, le web, les RSS, et Google Maps. Et pour ces usages, la vitesse est amplement satisfaisante. J’ai installé Skype, mais je ne l’ai pas encore essayé. Quant à la facture, elle n’a pas encore augmenté…le mois dernier, j’ai payé 12000 JPY (77 €) pour mes communications, celles de Yukiko (je paye le portable de Yukiko figurez-vous), et mon abonnement HSDPA. Ça a donc augmenté de quelques milliers de JPY, mais j’étai loin des 10000 JPY (64 €) max pour cet abonnement.

Autre news, j’ai fait tomber mon téléphone dans la cuvette des toilettes, vers la mi-janvier. J’avais déjà entendu des histoires de téléphones tombés dans les toilettes, et j’avais toujours pris leurs propriétaires pour soit des andouilles, soit des gens avec deux mains gauches. J’ai donc appris que ça arrive plus facilement qu’on ne veut bien le croire, et que vraisemblablement le phénomène même de laisser tomber un téléphone dans les toilettes relève de la théorie de la chute de la tartine de beurre. Sortez votre téléphone de votre poche quand vous êtes aux toilettes et que vous venez de vous réveiller, vous avez toutes les chances qu’il atterisse au fond de l’eau. Mais c’est peut-être moi qui suis une andouille ou qui aie deux mains gauches (pour les mains gauches, j’en doute).

Quand mon téléphone a fait plouff, je l’ai retiré de l’eau (c’était avant que j’utilise les toilettes, dois-je le préciser?), il fonctionnait toujours d’ailleurs, et j’ai retiré la batterie. Je l’ai un peu secoué pour faire sortir l’eau, puis je l’ai mis à sécher sur une table et ai attendu 3 jours avant de remettre la batterie en place. Et bien il marche toujours, et impeccablement. Aucun problème tant sur l’affichage que le son que le clavier que quoi que ce soit. J’étais content, vous n’imaginez pas (dans le cas contraire, même les martiens auraient entendu mon cri de rage).

Dernière news, le premier opérateur virtuel de téléphonie mobile fait son apparition au Japon à la fin de ce mois. Il s’agit de e-mobile, qui jusqu’à présent ne faisait que de la data (HSDPA) à pas cher, mais offrera donc maintenant de la voix. Anecdotiquement, e-mobile a son quartier général (maison mère) dans le même immeuble que ma société.

E-mobile sera virtuel pendant quelques années (était-ce 3 ans?), période pendant laquelle ils mettront en place leur propre réseau physique. J’ai vu leurs prix, et ils ne m’ont pas semblé pas cher; au minimum, je n’ai absolument rien à gagner à aller chez eux, softbank coûte moins cher pour moi, pour la simple raison que Yukiko utilise Softbank aussi et que nos communications sont gratuites l’un vers l’autre (et j’appelle personne d’autre de toute façon).

E-mobile va donc proposer toute une nouvelle gamme de téléphones portables, dont un (et un seul) smartphone. Devinez lequel? Je donne un indice chauvin: E-mobile a du goût. Ils ont du goût, car ils ont choisi le même téléphone que j’ai ramené de Hong Kong. Je souhaite bonne chance à e-mobile, leur arrivée dynamique sur le marché ne peut faire que du bien dans ce secteur peuplé de rapaces.

Plan data au Japon

Avec mon téléphone, j’ai besoin d’un accès Internet. L’accès Internet apporte…le web browsing, les cartes avec le GPS, les flux RSS, le mail, Skype, etc.

Et là, j’hésite. J’hésite entre le Wi-fi et le HSDPA.

D’abord il y a le prix. Le Wi-fi est à 500 JPY par mois (3€), et le HSDPA…coûte au minimum 1000 JPY (6 €), et grimpe selon le nombre de paquets qu’on reçoit jusqu’à 10000 JPY (62€). En fait, à plus de 460 MB dans le mois, on paye 10000JPY (c’est un semi-flat rate, ie le prix maximum est de 10000JPY, tout ce qu’on consomme au-dessus de 460MB est gratuit).

Honnêtement, le HSDPA est tellement plus pratique que le Wi-Fi; dans les grandes agglomérations, la couverture du HSDPA est la même que celle des portables (=excellente), tandis que le Wi-Fi n’est disponible que dans certains cafés/restaurants et dans les gares. De plus, le HSDPA est compatible avec le hand-over, donc la connection n’est pas coupée quand on se déplace (reconnection automatique et on-the-fly entre les bornes), tandis que le Wi-Fi, dès qu’on marche 10 mètres, on est coupé. Même s’il y a une autre borne, il faut repasser par le processus en ligne et très prise de tête de login au réseau.

Bon, le Wi-fi fait du 54Mbps, alors que le HSDPA ne fait que du 3.6 Mbps (en download seulement). Mais sur un téléphone, 3.6Mbps est pluuuuuus que suffisant. Et puis HSDPA n’est pas autorisé sur mon téléphone (allez savoir pourquoi, softbank n’autorise les connections HSDPA qu’à partir de ses téléphones approuvés), il faudrait donc recourir à un crack. Il y a ce qu’il faut sur Internet pour faire ce crack, mais ça m’a l’air un peu prise de tête.

Et quand je me dis que je vais me décider sur l’HSDPA (car tellement plus pratique), je me rappelle du prix. Est-ce que je suis vraiment prêt à débourser 10000JPY par mois pour un accès Internet mobile??? C’est un peu de la folie. Bon mais vais-je vraiment télécharger pour 460 MB de données??

Arh, j’hésite, j’hésite…