Questions sur la mort

Je l’avais vu venir mais ne m’y étais pas préparé pour autant (à chaque jour suffit sa peine, procrastination, etc). Ryu est en pleine phase de questionnement sur la mort. Ça fait une semaine qu’il nous bombarde littéralement de questions sur l’après-mort et qu’il fait part de ses vives inquiétudes. J’étais pareil à cet âge, mais je ne me rappelle pas avoir autant questionné mes parents. Je me rappelle avoir lu un article sur la conception de la mort par les enfants; que jusque vers 5 ans c’est virtuel, puis jusque vers 9-10 ans c’est considéré comme un état proche du sommeil, et qu’enfin le caractère inéluctable et définitif est compris et assimilé. Ryu n’est pas en retard sur sa compréhension. Reste l’acceptation, et cela risque de prendre un certain temps au vu de sa panique.

Leave a Reply

Your email address will not be published.