Formations

Comme de nombreuses (?) grosses (?) boites, la mienne a mis en place un gros plan de développement des compétences pour les 5 prochaines années. Accessoirement, la date où tout le monde va devoir se mettre sérieusement à en faire plus ou du moins à faire les choses différemment, est en 2020. 2020, ça pète bien, c’est un nombre vachement marketing, ça!

Bref, projet 2020. Comme d’habitude, puisque 90% de nos employés sont aux Etats-Unis et que EUX ont vraiment beaucoup de mobilité, ben le projet est surtout pour eux. Moi, je suis coincé dans ma petite division qui sert de punching-ball à beaucoup d’autres divisions, avec aucun espoir d’avancement (j’en parlerai un autre jour peut-être) et peu d’opportunités de mouvement (mais un peu quand même, je regarde bien les annonces en interne). Mais au moins le salaire monte tous les ans 😀renardBref, projet 2020. Le high-management a fait de nombreuses annonces en interne de l’importance de ce projet interne, et qu’il y aurait quantité de formations disponibles.

En fait, un peu plus tard, le “disponibles” est devenu “obligatoires”. C’est devenu “il faut les faire, les gars, c’est vachement important”. C’était d’ailleurs dans notre intérêt paraît-il. Même si leur contenu n’a absolument rien à voir avec mon boulot, et que c’est globalement sûr que le contenu de mon job ne va pas changer dans les 5 ans.

Le “obligatoires” est devenu chantage, dans le genre “si vous le faites pas, vous n’aurez pas de bonus de performance”.

Puis on nous a dit que comme c’était de grosses formations (des dizaines d’heures, peut-être centaines… j’en suis à quelques dizaines juste pour 2015), ben on pouvait pas autoriser de le faire sur le temps de travail, sinon bah on travaille plus quoi, notre rendement va chuter. Donc, il faut le faire en dehors des heures de travail. Sur notre temps libre, en soirée ou le week-end.

682361194C’est dingue. J’oserais pas demander ça à mes employés, moi. J’aurais trop honte.

Pour résumer:
– des centaines d’heures de formation
– dans “notre propre intérêt”, mais qui n’ont rien à voir avec mon boulot et sont obligatoires
– Pas de bonus si on les fait pas
– Pour la boite, mais à faire en dehors des heures de travail

vdmLe high-management, ils sortent tous de grandes écoles et ont de grosses responsabilités, mais ils disent une chose et son contraire dans la même phrase et ça les fait pas broncher. Genre:

Il faut faire ces formations en dehors des heures de travail (parce qu’elles sont pour vous ces formations) mais si vous les faites pas on vous sucre votre bonus (parce que ces formations sont nécessaires pour la boite).

J’ai vraiment honte pour eux. Et si vous lisez les infos, en fait le monde est bien comme ça partout. Quand je lis les complaintes de syndicats ou d’asso de défense des employés, ou de témoignages d’inconnus dans Rue 89, en fait… ben c’est partout pareil. Le monde entier suit cette même logique de foutage de gueule capitaliste.ft

Je ne sais pas si je me mentais à moi-même avant, mais là j’arrive plus à être d’accord avec le management sur quoi que ce soit, et à me motiver pour devenir un employé modèle/sérieux. Je n’y arrive plus. Les enquêtes internes (anonymes) qui soi-disant nous donnent l’occasion de donner notre avis, je les remplis de sarcasmes maintenant. Ça doit sûrement pas faire plaisir à ma hiérarchie et ça ne m’apporte rien, donc j’aurais tout intérêt à arrêter… mais vu la gueule des questions orientées, franchement… j’arrive pas à mentir.

Genre “est-ce que vous pensez que nous sommes bien les plus forts?”… Ah ouais, ouais… les plus forts dans la crasse, ouais. J’exagère à peine (autant la question que la réponse).

C’est un peu parce que je déprime totalement au niveau du boulot que je ne cherche pas trop d’opportunités en dehors. Ça peut se ressentir quand un candidat est déprimé, donc ça donne une mauvaise image de moi et ça peut me griller pour de futures offres. Et puis débarquer dans une nouvelle boite alors qu’on est un peu effondré intérieurement, je sais pas, je trouve ça un poil pas correct et dangereux. Enfin, rien ne dit que ça serait meilleur ailleurs, vu que le monde entier devient comme ça.

Bon, au moins j’ai finit toutes les formations pour cette année, une bonne chose de faite. J’ai bachoter à mort (ouais parce que y’a des contrôles de connaissances en fin de formation!), appris plein de trucs sur ce qu’ils font aux US, qui ne vont jamais me servir à quoi que ce soit et que j’aurais oublié la semaine prochaine. Putain, génial!

anti-deprime-destravailleurs-1-638

2 thoughts on “Formations

  1. ben1

    Intéressant, tu ne seras donc pas surpris le moins du monde si je te dis que c’est la même chose dans mon entreprise.

    Si tu nous rejoignais, tu seras surement à un niveau hiérarchique équivalent au mien, donc je pense pouvoir comparer les deux situations.

    Lorsque j’ai rejoins mon entreprise actuelle on m’a tout de suite présenté l’outil de formation interne.

    On m’a tout de suite expliqué que toute promotion a l’échelon supérieur nécessitait “au moins” que l’on valide l’ensemble des formations dispensées dans cet outil entièrement automatisé donc sans professeur.

    Il y avait environ 40 formations + tests associés au début. Certains obligatoire (genre 10) à valider dès que possible riens que pour rester dans l’entreprise à ton niveau actuel.

    Le contenu des formations ?

    Ca allait des process internes à respecter point de vue gestion des troubles, alertes, fuites de données aux master d’économie en passant par la compréhension d’un système GNU/Linux avec quelques petites étapes par le management.

    Le tout bien sur tu l’auras deviner à faire en dehors des heures de travail.

    Sans compter que tout ce qui avait rapport au management, gestion de projet était totalement inutile pour moi car orienté exclusivement waterfall lorsque je promeus les méthodologies agiles.

    Du vrai bourrage de crâne inutile dans mon cas mais tu n’as pas le choix…

    Bon heureusement tout est online et automatisé comme je le disais, du coup, étant un brin hacker à mes heures perdues j’ai trouvé un moyen de deviner les réponses des tests. Je n’ai eu aucune honte à tricher pour compléter tous ces tests totalement inutiles dans mon cas et à réaliser sur le temps de vie en famille.

    Et bien sur comme je l’imaginais, c’est pas parce que tu as tout compléter que la promotion tombe… Il faut avoir des bons “amis”.

    Je ne pense pas qu’il y est de grosses boites où cela ne soit pas le cas, c’est un mécanisme de défense du high management pour s’assurer que pas trop de monde puisse prétendre à les rejoindre mais également du formatage de cervelle pour s’assurer que tu rentreras bien dans le moule et que tu respecteras bien tous les process de la boite.

    Bref l’herbe n’est pas tellement plus verte ailleurs ^_-

    Reply
  2. Lawren00

    Les trainings sur les domaines qui ne sont pas dans tes cordes, c est peut etre pour faire augmenter l empathie envers les collegues et ameliorer la collaboration. Mais cherche pas, globalement c est pareil ici aussi meme peut etre en pire. Ya certains training tres bien fait et utile, mais ceux la en general, qui servirait bien a abaisser le niveau de connerie ambiante, en general y a une qcm a la fin et les reponses circulent en interne. Comme ca les directeurs peuvent continuer a dire droit dans les yeux et sans rire “comment ca t es un expert en marketing mais tu n es pas capable de designer une banner?!” ^^;

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.