Clients irrascibles (2)

Dans la série clients irrascibles. Un client en Nouvelle-Zélande.

2 Juin
Moi: Bonjour, nous sommes prêts à faire le travail de migration. Quand souhaitez-vous que nous le fassions? Merci de donner au moins 1 semaine de pre-avis pour que nous soyons sûr de pouvoir réserver les ressources nécessaires.

9 Juin
(puisque aucune réponse)
Moi: Bonjour, avez-vous pensé à un horaire qui vous conviendrait pour le travail de migration? Je vous rappelle que nous recommandons une semaine de pré-avis.

11 Juin
Client: Samedi 14 Juin à 20h
Moi: Ah, désolé, j’ai vérifié mais il n’y a pas d’ingénieur de libre à cette heure. Que diriez-vous de 18h ou 21h ce même jour?
Client: Oh! Je suis le client et je devrais être capable de décider l’horaire que je veux. A vous de vous adapter.

Là, déjà, le connaromètre explose. Mais c’est pas fini.

12 Juin
Moi: Désolé, j’ai escaladé au management, mais il n’y a vraiment personne de disponible à 20h. 18h, 21h, ou un autre jour?
Client: (putain de bordel de merde!) 21h.

14 Juin, samedi, 21h30
Notre ingénieur m’appelle chez moi au téléphone.
Ingé: Le client n’a toujours pas joint la téléconférence.
Moi: ok, je vérifie.
J’apppelle le client sur son fixe au boulot. Pas là, je laisse un message. J’appelle sur son portable. Pas là, je laisse un message.
Je lui envoie aussi un mail.
Je papote avec l’ingénieur une demi-heure. A 22h, mail du client:

Client: J’étais en train de me reposer parce que je suis malade, mais le téléphone m’a réveillé. Je suis malade, merci de reporter le travail un autre jour.

Mais sans déconner! Après le “je suis le client donc le roi”, le gars vient pas à l’horaire du samedi soir qu’il a demandé, nous fait perdre du temps à moi et à notre ingé, ne nous préviens pas, et ne s’excuse pas! Ya des gens j’vous jure!

One thought on “Clients irrascibles (2)

Leave a Reply

Your email address will not be published.