Congés payés

Il y a comme une rumeur que les Japonais n’ont pas de vacances et travaillent tout le temps. Et les Japonais ont l’impression que les français se reposent beaucoup et prennent beaucoup de bon temps. Généralisations un peu hatives comme d’habitude, et la situation n’est pas aussi simple, comme d’habitude. Je ne vais pas rentrer dans les détails parce qu’il y a de quoi écrire un pavé, mais juste un petit mot sur les congés payés.

J’ai trouvé le tableau comparatif ci-dessous sur le site de CNN. Il donne le nombre de congés payés annuels pour certains pays, avec le nombre de jours fériés. Le nombre de congés payés est pour un employé qui aurait travaillé 10 ans dans la même boite. L’enquête fut faite dans des grandes compagnies américaines (* Typical practice among large U.S. companies).
vac
Alors, c’est pas facile de faire un tel tableau. CNN a pensé à intégrer l’anciennneté de l’employé et c’est une bonne idée parce que souvent le nombre de congés payés augmente avec l’ancienneté. CNN a décidé de publier le minimum dans son tableau et non la moyenne, pourquoi pas (ça allait dans le sens de l’article qui dénonçait le faible nombre de congés payés auxx Etats-Unis). Pas facile d’intégrer les RTT françaises dans ces données je suppose. Et j’imagine que d’autres pays ont d’autres règles un peu inhabituelles dans le même genre, genre le Japon où certaines compagnies donnent une semaine pour oBon (la toussaint locale), d’autres donnent une semaine de vacances en été à prendre n’importe quand, etc. Encore une fois, les règles changent de compagnie en compagnie. Enfin, CNN a limité sa comparaison aux compagnies américaines (implantées à l’étranger). Le tableau ne tient égaleement pas compte du taux d’utilisation de ces congés (on a tous eu des collègues qui ne prenaient pas leurs congés, et au Japon il y a des sociétés dans lesquelles ça ne se fait pas de prendre des congés, et je suppose que c’est pareil dans beaucoup de pays, France comprise).

Tout ça fait que ça ne donne qu’une image excessivement partielle de la réalité sur le sujet.

Mais globalement, le nombre donné pour le Japon ne me semble pas mal du tout. 20 jours minimum avec 10 ans d’ancienneté, ça me semble correct, même pour les boites non-américaines. Il y aura évidemment des inévitables contre-exemples, mais perso j’essaie de parler de la tendance. Pour ça comme pour tout le reste au Japon, il vaut toujours mieux éviter de dire “le Japon c’est comme ci et comme ça”, parce qu’il y a toujours des contre-exemples, des expériences différentes, et c’est toujours assez compliqué pour en fait nécessiter une vrai -longue- dissertation pour bien tout détailler. J’ai fait l’erreur un nombre incalculable de fois et je continue de la faire de temps en temps; soyez indulgents, quand je dis “le Japon c’est comme ça” (ou un truc dans le genre) c’est juste un raccourci maladroit (mais faut pas hésiter à corriger/nuancer si y’a un truc qui vous tient à cœur!).

Là j’ai 8 ans d’ancienneté dans ma boite et 23 jours de congés payés. Je suis bien loti. Le max dans ma boite est de 28 jours, mais il faut y avoir travaillé 25 ans. J’y arriverai peut-être, dans 17 ans!

Pour revenir au sujet de départ, nuançons donc! Je pense que toutes les opinions “on fout rien en France”, “on prend jamais de vacances au Japon” etc., c’est faux. Plus j’entends/je lis au sujet des expériences des gens en France et au Japon, plus je me dis que ça ressemble beaucoup. Bon, les Français prennent de longues vacances d’été et une semaine pour certains trucs comme le ski ou Noël, alors que les Japonais prennent rarement plus d’une semaine à suivre, et rarement plus d’une ou deux fois par an. Il y a d’autres points qui diffèrent, mais rien qui me semble important (en aurais-je oublié?).

Après, il faudrait parler un peu du rythme de travail… sujet vaste également…

4 thoughts on “Congés payés

  1. oro77

    Je pense qu’il faut bien différencier “avoir des congés” et “prendre ses congés”. Ton tableau montre bien que le Japon n’est pas si mal loti.
    Tu l’as juste légèrement soulevé mais le point sur les Japonais qui ne prennent pas de vacances, est une grosse différence avec la France.

    “et au Japon il y a des sociétés dans lesquelles ça ne se fait pas de prendre des congés” Je pense que ces sociétés sont quand même bien plus nombreuses qu’en France en terme de proportion. C’est par exemple, mal vu de prendre tous ses congés.

    Du coup je suis toujours et encore à 40 jours de congés (ancienneté + congés non pris les années précédentes) Youhou ! …

    Reply
  2. Cable Post author

    Oui, 40 jours est le maximum cumulable imposé par la loi au Japon.

    T’est sûr pour le “beaucoup plus de sociétés au Japon dans lesquelles on peut pas prendre beaucoup/tous ses jours de congés?”. Je veux bien y croire, hein, et même ça serait pas étonnant puisque beaucoup de gens le disent, mais j’ai du mal à imaginer les chiffres. Mon expérience perso (toute petite et pas représentative) va totalement dans l’autre sens en plus, donc ça m’aide pas (je prends tous mes congés tous les ans depuis 15 ans, dans deux boites différentes, sauf une ou deux fois ou j’ai fait exprès d’économiser mes congés pour pouvoir prendre des vacances encore plus longues l’annnée suivante…).

    Reply
  3. ben1

    Dans le cas de mon entreprise au Japon, pas de problème pour prendre de 7 à 10 jours de congés de suite.
    Donc aucun problème pour épuiser ses congés.

    Par contre en France j’avais vraiment la belle vie sur le cumule des congés payés + RTT + jours fériés en gros ça faisait 40 jours de congés par ans + jours férié sans avoir a cumuler quoi que ce soit :p

    Mais c’était une grosse boite aux conditions avantageuses pour les RTT.

    Reply
  4. oro77

    Je ne suis sur de rien, je parle également par rapport à mon expérience personelle et de mon entourage. Dans ma boite, je peux prendre 1 semaine de congés mais c’est juste mal vu, personne ne le fait. Je l’ai déjà fait mais je pense que c’est plus facile pour moi parce que je suis étranger.

    Par contre, prendre tous ses congés est bien plus difficile, on nous demande alors si tu tombes malade, cela impacte sur le salaire et c’est de la paprasse en plus, c’est chiant.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.