Retraite encore

Post-retraite (décidemment), où habiterai-je. Question récurrente dans ma tête. Si je reste au Japon d’ici là (c’est bien parti pour), je ne quitterai évidemment pas le Japon définitivement. Habiter en France et au Japon la moitié de l’année, c’est bien aussi (pour la France, ce serait sans doute Nantes). Mais où passer l’hiver? Les deux pays se transforment en pôle nord l’hiver. Il faudra un troisième pays. Tahiti? (pas un 3e pays, mais vous me comprenez!) L’Australie?

3 thoughts on “Retraite encore

  1. Mouli

    Mes parents ont bâti un pied-à-terre en Algérie. Ils partagent l’année entre la France et l’Algérie. Cette façon de faire fifty-fifty me paraît bonne. Pour toi, il y a cette histoire de froid en hiver. Je serai tenter de t’inviter chez nous mais l’Australie, ça va aussi. Ahah !

    Reply
  2. GaijinFrance (Gilles)

    Ayant aussi habité dans plusieurs pays (3 mois seulement aux USA, 6 ans au Japon et le reste en France), il m’arrive aussi de me poser sérieusement la question… Les USA, j’en suis un peu revenu même si j’ai adoré y travailler (je m’enflamme un peu, c’était qu’un internship) et les traverser d’ouest en est. J’y retournerai d’ici peu (je laisse la polémique Trump de côté) mais le tourisme me suffit. Le Japon, c’est un peu là que j’ai appris à me connaître. J’y ai connu le meilleur comme le pire mais c’est bien là que je me suis le plus senti vivre. Ce sera donc à priori France et Japon ! S’il y a d’autres pays, ce sera pour du tourisme uniquement.
    Pour la France, j’hésite entre les Côtes d’Armor et le Morbihan.
    Pour le Japon, je ne connais bien que Tokyo et ma femme ne connait bien que Kyoto.
    Du coup, ça va être compliqué s’il faut en plus un pied à terre à Tokyo et un autre à Kyoto…

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.