Enfin une bonne nouvelle

Yukiko souhaitait que je l’accompagne chez son obstétricien pour l’aider à le convaincre de lui donner un repos maladie, parce qu’il paraît que je leur fais peur. Pourtant je ne suis pas agressif quand je les rencontre; je ne fais que poser des questions de bon sens (genre “pourquoi votre médicament n’a pas donné de résultats?”). Mais l’obstétricien est loin, et je dois économiser les jours de congé, alors Yukiko y est allée seule. Mais tout s’est bien passé.

Alors le décollement de l’utérus de Yukiko a apparemment disparu, elle ne saigne plus (enfin). En gros elle se porte bien, mais dès qu’elle marche 5 minutes ou reste debout longtemps, des douleurs reviennent. Le médecin a jugé ça incompatible avec un travail de bureau, et lui a donné un mois de congé maladie, renouvelable (ça serait surprenant qu’elle se repose un mois et demi, et revienne au travail une semaine avant le début de son congé maternité…).

L’obstétricien lui a conseillé de déménager chez ses parents jusqu’à l’accouchement, pour les mêmes raisons que l’autre toubib avait énoncées: en cas d’accouchement prématuré, il vaut mieux être près de sa clinique. Mais Yukiko se sent bien et trouve ça trop tôt, donc elle va rester à Yokohama jusqu’à mi-décembre, et déménager à ce moment-là. C’est un mois plus tôt que ce qu’on avait prévu à l’origine, mais un mois plus tard que ce que le médecin préconise; un juste milieu. Ça veut dire qu’on va passer les fêtes de fin d’année chez mes beaux-parents. J’aime bien mes beaux-parents, donc ça ne pose pas de problème, mais leur maison est tout de même rudement moins confortable que la nôtre, et bien plus froide…isolation inexistante et léger chauffage uniquement dans la salle de séjour et les chambres… je vais vivre avec trois pulls, deux pantalons et 2 paires de chaussettes dans cette maison. Et la douche dans une pièce à 0 degrés, urkh… Ça va être folklo. Ça va me rappeler mon séjour en homestay à Kyoto en 1999 (hiver, températures négatives, on rentre à poil dans la salle de bains le matin, alors que la fenêtre est restée ouverte toute la nuit…).

Autre nouvelle, Ryu 2.0 a la tête en haut dans le ventre de Yukiko. Le toubs n’est pas plus inquiet que cela, et dit qu’avec quelques exercices, on devrait pouvoir inverser sa position d’ici à la naissance. Début des exercices dans deux semaines, au cas où il ne se serait pas retourné de lui-même.

Enfin, Ryu 2.0 cache son sexe. Impossible pour le toubs de le voir, malgré plusieurs angles de vue à l’échographie. Mince alors. Par contre, on a une superbe vue de son visage (que je n’ai pas encore eu le temps de scanner, ce sera pour un autre jour.)

2 thoughts on “Enfin une bonne nouvelle

  1. Shizuka

    Heu, un décollement de l’utérus, ça n’existe pas, pas plus qu’un décollement du col de l’utérus…

    Soit c’est un décollement du placenta, soit c’est une ouverture prématurée ou une béance du col de l’utérus, le décollement du placenta étant plus grave en général.

    Heureusement que ça semble aller mieux, et que Yukiko ait pu avoir son congé, j’espère que bébé restera le plus longtemps possible au chaud, chaque jour est un jour de gagné!

    Reply
  2. Cable Post author

    Je voulais écrire “décollement du col” comme dans le premier article, mais peut-être n’est-ce pas le bon terme. Ce sont des saignements au niveau du col.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.