Jordan va mal

J’aime pas donner des mauvaises nouvelles sur ce blog; il y a assez de mauvaise ambiance comme ça autour de nous, ça ne fait plaisir à personne d’en lire encore sur des blogs. Mais bon.

Jordan est malade. Ça avait commencé quelques semaines après l’arrivée de Ryu; un jour, il dégageait une odeur nauséabonde, et on avait vite compris qu’il s’était uriné dessus (genre sur la moitié du corps). On avait mis ça sur le compte du stress de l’arrivée de Ryu.

Et puis il a fait une crise d’épilepsie devant nous (ou plutôt, “épileptiforme”) il y a un bon mois: yeux blancs, corps qui bouge de façon incontrôlable (tremblements), bave qui coule en abondance, et urine qui gicle. Mais on a mis ça sur le compte du stress, car c’est ce qu’on voulait croire.

Mais la semaine dernière, il a fait la même crise deux jours de suite. A chaque fois, ça arrive quand il dort. Ça commence par des petits tressautements du corps comme s’il faisait un cauchemard, mais c’est alors que le vrai cauchemard arrive. Une fois la crise finie (20 à 30 secondes environ), il est désorienté et complètement apeuré. C’est une crise “épileptiforme”, car bien que les symptômes soient ceux de l’épilepsie, on ignore s’il s’agit vraiment d’épilepsie.

Yukiko l’a amené chez le véto vendredi (je gardais Ryu…pas question d’amener un bébé au cabinet d’un véto où tous les animaux malades de la région se retrouvent). Hélas, Jordan déteste les toubs (c’est pas moi qui lui aie appris) et est passé en mode panique (feulements et griffes) quand la blouse blanche l’a palpé, ce qui lui a valu “le filet”, le meilleur moyen de forcer un chat à devenir immobile…ça vous calme un chat, mais il en ressort trois fois plus choqué. Et pour la première fois depuis qu’on a reçu Jordan il y a 5 ans, il n’a pas ronronné en 24h. Un chat qui ronronne dès qu’on le prend (correctement) dans ses bras, il va faire un tour chez le véto, et hop! finis les ronronnements. C’était pas la faute de ce véto à mon avis, Jordan a du être traumatisé par un des vétos qu’il a cotoyés par le passé (celui qui l’a castré à mon avis, un pauvre connard digne de la profession équivalente chez les humains), et depuis n’aime pas les blouses blanches qui le triturent.

Bref, résultat des courses selon le véto: très probablement un problème au cerveau. Ou alors possiblement un problème quelque part dans le corps qui freine l’irrigation du cerveau, auquel cas probablement les reins. Selon la nature du problème, il semblerait qu’il existe des médicaments pour stopper les crises. Le problème consiste maintenant à trouver la nature de la maladie de Jordan.

On doit donc aller faire passer un CAT scan à Jordan (un CAT Scan pour un chat, le jeux de mots pourrait presque me faire rire) ainsi que toute la batterie de tests qui seraient nécessaires. Il n’y apparemment que deux scanners pour chats dans la région: un à Ueno, et l’autre à Kawasaki. Et ça coute bonbon -quoique pas plus de 100000 JPY (830 €) à priori. C’est là où on regrette de ne pas avoir souscrit une assurance maladie pour les chats.

On se demande quand on va aller faire ce scanner. En espérant que rien de terrible n’arrive entre temps, sinon je vais m’en vouloir longtemps. Dans le très probable pire des cas, c’est inguérissable. Dans un hypothétique bon cas, des médicaments peuvent faire disparaître les symptômes gênants, sans traiter la cause. Dans le meilleur des cas, improbable selon le véto, la cause est ailleurs que dans le cerveau, et traitable.

On croyait avoir tout vu avec ça. Mais non. Il y a eu autre chose.

(à suivre…)

4 thoughts on “Jordan va mal

  1. Al

    Tu te souviens de Zanzan ? Il faisait de l’hypertension et était devenu aveugle. Le véto ne lui donnait pas 1 an à vivre. Il a tenu 3 ans.
    Fais confiance à Jordan.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.