Aigle

Hier, je lis dans un journal français sur Internet que Caroline Aigle est décédée il y a quelques jours.

J’ai toujours aimé les rubriques nécrologiques. Tout petit déjà (quand j’avais 10-15 ans), quand mes parents ramenaient Ouest-France à la maison, je parcourais les premières pages en 10 secondes (je n’ai jamais trouvé d’informations nationales ou internationales qui me plaisaient), et je m’attelais aux news locales. Bouguenais, Le Pellerin, Saint-Jean de Boiseau, Les Sorinières, La Montagne, Bouaye, Rouans, Rezé, Basse-Goulaine, etc (tout le sud-loire de Nantes en définitive), je lisais tout ce qui les concernait. Je ne suis pas bien sûr de la raison de ceci…sans doute que ça m’intéressait parce que ça me touchait, j’avais une prise dans le réel sur les faits racontés.

Et quand il y a avait une rubrique nécrologique, je la lisais, fatalement. Je n’y ai jamais trouvé de nom que je connaissais (ce n’est pas ce que je cherchais de toute façon). Je lisais les annonces simples, sans détail sauf le nom et le prénom du défunt. Et je lisais les annonces plus détaillées. Le prénom des parents proches. L’épitaphe. Les commentaires des parents. Ce qu’ils avaient retenu du défunt, LA qualité qui leur manquerait. D’un côté, je me sentais proche des morts. Tous étaient de parfaits inconnus pour la population, mais moi je connaissais maintenant leur nom, là où ils avaient habité, et même leur profession des fois. Je sentais comme un devoir de savoir qui ils avaient été, d’essayer de gagner un peu de ce savoir qui était condamné à être oublié de tous.

Changement d’époque oblige, je fais ça sur Internet maintenant. Quand le journal publie “Un tel est mort”, je fais des recherches sur le mort. L’avantage par rapport à avant, c’est que quand un journal publie un article sur une personne décédée, c’est fatalement une personne connue, et donc il y a moultes informations disponibles sur le net. Ça n’a plus rien à voir avec ce que je faisais avant, mais le réflexe est toujours là.

Mais maintenant, je suis vexé quand il y a un article sur le décès d’une personne célèbre…que je ne connais pas. Et il y en a pas mal. Pierre Messmer ? Je n’en avais jamais entendu parler jusqu’à la semaine dernière. Tout ça doit venir de ma période 10-15 ans, quand je préférais lire les rubriques nécrologiques plutôt que les premières pages du journal 😆 Sans plaisanter, j’ai des lacunes dans quelques domaines, à cause de mon comportement d’alors. Apprenez à vos enfants à ne pas lire les rubriques nécrologiques.

Ne pas connaître le(la) défunt(e) ? Ce fut le cas avec Caroline Aigle, décédée à 32 ans (33 ans?) d’un cancer très soudain et violent (un mois entre la détection du cancer et le décès). Première femme pilote de chasse en France ? J’ignorais qu’il y avait des femmes pilotes de chasse (depuis la fin des années 90 à ce qu’il semble). Alors j’ai fait mes recherches, j’ai vu son parcours très impressionant, et elle a l’air d’avoir été appréciée par son entourage. Elle a l’air d’avoir été quelqu’un “de bien”, je n’ai rien à ajouter sur ce point. Son décès ne me choque ni ne me touche pas plus que ceux des illustres inconnus dont je lisais l’annonce il y a une vingtaine d’années dans le journal papier, et ce puisque je ne la connaissais pas personnellement. Chaque mort est très triste en soi, mais celles de personnes que je ne connaissais pas personnellement me touchent moins. Est-ce une évidence ce que je dis ? Mais je m’égare, car là n’est pas mon sujet.

J’ai retrouvé une interview de Caroline Aigle qui avait été réalisée par un magazine pour femmes (genre “Femme Actuelle” ou “Elle”, je ne sais plus). A un moment, cette question est posée:

-Comment faites-vous pour rester en forme comme cela ?

La réponse: -Je fais beaucoup de sport, et je me couche tôt.

Avec le recul. Suis-je le seul. Suis-je le seul à percevoir l’immense sarcasme de cette question/réponse ?

4 thoughts on “Aigle

  1. zs

    Il ne faut pas confondre sante et mort. Certaine personne meurt en bonne sante… D’autres vivent 80 ans avec une sante fragile… Je ne sais pas si tu es le seul a te poser cette question mais en tout cas tu avais (as encore) de droles de passe temps…

    Reply
  2. Cable Post author

    C’est une blague? 😯 😀

    Tu veux dire qu’elle est morte de maladie en bonne santé?? Dans son cas, j’ai l’impression que c’est plutôt son cancer qui avait la forme.

    Et il n’y a pas de rapport entre la santé et la mort?

    Lire la rubrique nécrologique à 10-15 ans, oui c’est spécial (d’où la photo de Thanos d’ailleurs). Se renseigner sur des personnalités publiques (défuntes ou non) qu’on ne connait pas, je n’ai pas l’impression que ce le soit.

    Reply
  3. Sylvain

    Cela m’étonne toujours ces personnes aux caractères et aux vies exceptionnels qui meurent de manière improbable et prématurée.
    Fin mai, on a eu Emmanuel Hostache, force de la nature dont la lecture du “blog de condoléances” (http://mercimanu.bleublog.ch/p4.html) est édifiant sur le personnage. Il est mort à 32 ans d’une forme de cancer dont je n’ai jamais entendu parler.
    De la à dire qu’être exceptionnel est mauvais pour l’espérance de vie…

    Reply
  4. zs

    Oui je sais, ca a l’air contradictoire mais c’est tout a fait vrai. Certaine personne en excellente sante meurt sans que l’on sache pourquoi. Dans le cas de Caroline Aigle, c’est un cancer foudroyant. Ce que je veux dire c’est qu’il ne faut pas associer mort et mauvaise sante parceque c’est tout simplement une erreur.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.