Category Archives: Ryu

Sur les écoles: commentaires en vrac

Je sens que mes bonnes résolutions de cette année ne sont pas loin de passer par la fenêtre.

Alors les écoles au Japon, leurs règles, il vaut mieux en rire.

Première semaine: Lundi, réunion profs/parents à la maternelle, à 10h du matin. Vous travaillez? bah tant pis hein, il faut venir quand même, les enfants c’est important. Oui, euh… je crois pas avoir dit le contraire, mais je vois pas le rapport.

Ça me rappelle une VDM, la femme qui doit participer à une réunion dans sa boite sur “comment prendre l’équilibre entre sa vie privée et sa vie professionelle”, avec la réunion qui commence à 17h30.

Mardi, école primaire, 10h encore, réunion profs/parents.

Vendredi, de 9h à 13h30, en pleine campagne (45 minutes de train direction la campagne, à 2h de train de ma boite). L’école emmène les enfants planter des radis, il faut que chaque enfant soit accompagné d’un parent. Vu les horaires, même une demi-journéee de congé ça le fait pas, il faut prendre une journée entière de congé. Pour aller planter des radis.

Et là, on repense à notre cher premier ministre Abe, qui pas plus tard que la semaine dernière et régulièrement, dit se battre contre la société japonaise qui est trop machiste et qui doit faire des efforts pour que les femmes travaillent plus et aient plus de responsabilités.

Ceci dit, les radis c’est peut-être moi qui vais m’y coller, mais c’est sans doute parce que je suis étranger. Quel père Japonais, dont l’enfant va en école privée, va prendre une journée de congé pour aller aider son enfant à planter des radis?

Voilà, on a un planning pour l’année de tous les jours où un parent doit aller quelque part pour l’école (primaire et maternelle), et en gros c’est une fois par semaine en moyenne. On pourrait utiliser tous nos congés annuels rien que pour ça, il n’y en aurait pas assez. Alors on va voir comment on va faire. Yukiko panique à mort bien sûr.

Sinon, on a des tonnes de préparatifs à faire, et c’est surtout Yukiko qui s’y colle. Le plus drôle que j’ai trouvé, c’est la maternelle qui demande plusieurs sacs pour Akira, confectionnés à la main (interdiction de les acheter), avec des dimensions précises au centimètre près. Genre la hanse du sac doit faire 24cm. Là je me dis, mais c’est pas vrai, ils sont pas bien dans leur tête.

Mais après la cérémonie d’entrée de Akira la semaine dernière, je comprends mieux. Oui, ils ne sont pas bien dans leur tête. Déjà, la cérémonie était dans l’église de la maternelle (la maternelle a sa propre église!), avec des chants de cœur. La sous-dirlo est une bigotte finie. Elle fait un speech… et en plein milieu elle dit “faisons une prière!”, et là, silence dans l’église pendant 30 secondes. Je me suis sérieusement dit “mais dans quoi on a mis Akira!!”.

Le truc de ouf, c’est quand l’école maternelle a dit qu’elle avait invité des anciens “diplomés”. Là je m’attends à voir des ados… et bah non, c’était des papys et mamys, sortis de cette même école maternelle il y a 85 ans! WTF!? Ils se sont passés du cirage sur les pompes “ouais, on est l’école maternelle la plus ancienne de Kamakura, etc.”. Ouais, un missionaire a créé cette école en descendant du bateau à l’ouverture du pays, ok.

Bref, la cérémonie a duré une heure, mais j’ai halluciné d’un bout à l’autre. Au moins l’école primaire de Ryu faisait sérieux, la dirlo a l’air d’être franchement pas bête et de bien diriger l’école. L’école maternelle, je suis pas encore sûr.

Répétition

Alors premier jour d’école aujourd’hui pour Ryu, enfin “école”… c’était juste la répétition pour la cérémonie d’ouverture de demain. Je n’y suis pas allé, juste Yukiko et Ryu y sont allés. Demain j’y vais avec eux.

Ils ont donné les attributions de classes, la liste de leurs petits camarades, etc.

Et donc, 86 élèves total pour cette classe équivalent au CP en France. 14 garçons. 3 groupes de 28 ou 29 élèves (contre une quarantaine dans le public, là j’avoue, c’est agréable). Le groupe de Ryu en a 28. L’autre métis de l’école (maman Ukrainienne) est dans le même groupe que Ryu, coïncidence (ou pas).

Et au Japon, ils donnent des noms aux classes. Déjà à la crèche, c’était des noms mignons, genre le groupe cookie, ou le groupe lapin, le groupe renard, etc.

Là, le nom des trois groupes:
– Le groupe Bethléem
– Le groupe Nazareth
– Le groupe Jérusalem

Oulahlah…

Trois heures plus tard, Yukiko (et Ryu évidemment) n’arrive toujours pas à s’en rappeler, c’était la première fois qu’elle entendait “Bethléem” et “Nazareth” … Yukiko les a écrit sur un bout de papier, elle le sort de sa poche régulièrement pour essayer de les retenir.

Photos

Akira a grandi.
DSC_000001(1)Il fait 100 cm tout rond. Très pratique pour faire des mesures, la largeur de la pièce, la table, etc.

Sinon, il y a eu la pièce de théâtre de la crèche, une pour la tranche d’âge d’Akira, une pour la tranche d’âge de Ryu.

Pour Akira c’était un conte que je ne connaissais pas et dont d’aillleurs je ne me rappelle plus l’histoire (il faut dire que pour comprendre ce que les enfants de 3 ans racontent, il faut s’accrocher).

Pour Ryu, c’était Peter Pan. Un Peter Pan un peu spécial puisqu’on y croise Momotarō (pour ceux qui connaissent) par exemple. Ryu avait deux rôles, celui du chat perdu (à la place des enfants perdus) et celui du crocodile.
1417234378706
Alors cette année, la directrice de la crèche a interdit les photos et les video prises par les parents. Son explication: les parents devraient voir leurs enfants avec leur yeux, pas au travers d’un écran d’appareil photo ou de caméra. Donc, elle les a interdit.

Eh beh. “Je pense que (…) donc j’interdis (…)”. Les bras m’en tombent. Connasse, va!

Alors oui, ils font chaque année appel à des photographes pro qui filment et prennent plein de photos qu’ils nous revendent après à un prix sympathique (un prix sympathique pour eux, pas pour nous). Les photos sont uniquement en tirage papier, on n’a pas droit au fichier. Et la video, umh umh, on l’achète chaque année, et vu que la caméra balaye toute la scène en permanence, quand notre enfant est sur scène, on ne le voit que la moitié du temps (l’autre moitié du temps, la caméra est sur une autre partie de la scène).

Donc bon, pour Akira j’étais au deuxième rang donc j’ai pas pu prendre de photos, pour Ryu j’étais au premier rang et donc une appli qui prend les photos automatiquement à intervals réguliers et sans aucune action de ma part a fait l’affaire.

Comme je l’ai en travers de la gorge! Il est temps qu’on en finisse avec cette crèche.

2e concours pour Ryu

Ryu a beau avoir été pris dans l’école privée (私立) qu’on visait, Yukiko lui fait passer le concours de l’école publique juste à côté. Alors oui, surprise, il y a des écoles primaires publiques accessibles uniquement sur concours. La raison? La majorité des écoles publiques sont gérées par les villes (市立); ces écoles sont accessibles de plein droit sans examen/concours, du moment qu’on habite dans leur secteur (les enfants d’autres secteurs n’ont, eux, pas le droit d’y aller). Mais il y a des écoles publiques gérées par les régions (県立) ou par le pays (国立), et elles ne sont accessibles que sur concours.

(détail amusant: école privée (私立) et école publique gérée par la ville (市立) sont des homonymes)

Et voilà que le snobisme pointe le bout de son nez. Au Japon, le public a une meilleure image que le privé pour beaucoup de gens. C’est évident pour les universités; les plus cotées/renommées sont publiques (Todai, Kyodai, Handai, Hokudai, etc), à l’exception notable de Keio et Waseda. Oh bien sûr, il y a nombre d’universités privées franchement excellentes et très bien réputées (le seul exemple qui me vient en tête maintenant est Doshisha, mais il y en a plein d’autres du même accabit), mais allez savoir, dans la tête de nombreuses personnes au Japon, le public, c’est mieux (du moment que c’est sur concours hein! Le public accessible de plein droit, c’est comme de la merde, mais en moins bien (/ironie)).

C’est comme ça dans presque tous les domaines. Employé chez Matsushita ou Mitsubishi, formidable! Mais c’est bien en-dessous du statut de fonctionnaire. Fonctionnaire, c’est le top du succès! Gros respect pour les flics (bien qu’ils soient surtout craints – à raison, à mon avis), gros respect pour leurs militaires (du moment qu’ils restent dans leur caserne), gros prestige pour leurs politiciens (même si on sait bien qu’ils sont tous nés avec une cuillère d’argent dans la tronche et qu’ils sont tous pourris), etc.

Et donc Yukiko a un cas de conscience. Elle sort d’une famille pro-public (son père, ancien prof et surtout proviseur de lycée public, préfère les écoles primaires publiques quelles qu’elles soient aux écoles primaires privées), et consciemment ou pas, elle aussi a une meilleure image du public par rapport au privé (sauf les écoles publiques accessibles à tous).

(Vous me suivez toujours?)

Le problème, c’est que cette école publique réputée dont Ryu est en train de passer le concours, est surtout un centre de formation pour les profs. En gros, les profs changent tous les 6 mois, beaucoup viennent pour des stages de formation, et toutes les nouvelles politiques d’éducation du pays sont d’abord testées dans cette école. En gros, dans cette école, les profs expérimentent. (mais ça les gens s’en foutent, tout ce qu’ils voient, c’est le prestige de l’école. Et peut-être aussi voient-ils qu’elle est gratuite en plus.) Et beaucoup de ces profs viennent de ces fameuses écoles publiques de quartier que Yukiko voulait éviter coûte que coûte (ça la fout mal, hein!). Yukiko préfère clairement le programme d’éducation de l’école privée à laquelle Ryu a été reçu. Mais une école publique accessible uniquement sur concours… waoh. Alors, si Ryu est pris, que décidera-t’elle donc? Mystère, et possible surprise à venir.

Résultat du concours

DSC_0369Ryu a réussi le concours d’entrée à l’école primaire qu’on visait. On a donc le droit de payer une fortune Ryu va donc porter l’uniforme et suivre des cours de Cathé!! il va être entouré de camarades qui auront tous plus de deux neurones (mais pas forcément beaucoup plus).

Bon, je sais que le privé n’a pas super la cote en France et moi-même je n’en suis pas un super fan, mais ne minimisons pas la performance et n’oublions pas que nous sommes au Japon. Ryu a fait un concours et l’a réussi, il a 6 ans, c’est bien. Il a appris plein de choses ces 6 derniers mois dans sa préparation, ça ne pourra que lui servir. En bonus, il a pris le coup de travailler tous les jours, si on maintient le rythme il sera sur de bons rails pour se mettre efficacement au travail dès la rentrée.

Et l’école dans laquelle il a été ces 6 derniers mois et qui m’a vidé mon compte en banque nous propose maintenant de lui apprendre l’intégralité du programme de CP d’ici à Mars, en Japonais et en math. Yukiko va me demander de l’y inscrire, j’en suis sûr. Je me sens un peu comme une vache à lait. Je cherche des raisons de refuser.

Hikawa-Maru

Lundi (pendant que Vongfong, le gros typhon de la semaine que les Japonais ont connu sous le nom peu charmant de “numéro 19”, approchait à vive allure), moi et les enfants sommes allés visiter le Hikawa-maru.
DSC_0361Depuis le temps que j’habite ici, j’ai enfin été visité ce foutu bateau! J’ai toujours eu envie d’aller le voir. Vieux motard que jamais!

Grâce au typhon sans doute, et à la pluie sans doute aussi, tout était désert. Sur le bateau-musée, sur le front de mer, dans les trains, et même au supermarché pas loin de chez nous. Je ne comprends pas bien ce qui pousse les gens à ne pas sortir quand le typhon est encore à mille kilomètres. Ils ont peur qu’il fasse un bond d’un coup?

A 300 yens l’entrée adulte et zéro pour les enfants pas encore en école primaire, et vu ce qu’on peut voir sur ce bateau, je me dis que bizarrement, la société privée qui offre l’accès à ce bateau-musée à tous et à un prix dérisoire, a tout compris de ce que doit être un musée. Il y a des boites qui font un bon boulot du point de vue de la culture par moments.

Bon, le tour du bateau est vite fait (comptez une ou deux heures), surtout avec deux enfants en bas age qui ne tiennent pas en place, et parce qu’on ne peut voir qu’une petite partie du bateau (aucun intérêt de voir toutes les cabines passagers non plus!), mais c’est du dense. Je recommande absolument.

Cerise sur le gâteau, les enfants se sont bien comportés et se sont amusés. Glaçage sur la cerise, j’ai pu prendre une photo avec les enfants l’un contre l’autre et tout sourire.

DSC_0348Une glace après la visite du bateau malgré le temps frisquet et la pluie, une promenade sur le front de mer, un arrêt à la toute petite aire de jeu du Lawson sur le front de mer que Ryu aime beaucoup, retour à la gare sous une pluie battante, et les enfants étaient vidés de leur énergie pour la journée. Moi aussi, mais moi c’est tous les week-ends, quoiqu’on fasse.

DSC_0347 DSC_0349 DSC_0354

Le dragon fait du foot

Ryu s’est mis au foot. Yukiko lui a proposé parce que 3 de ses camarades de crèche y vont. Evidemment, comme à chaque fois qu’on propose un truc à Ryu, il a dit oui. Il dit toujours oui. Ça nous occupe le dimanche matin. Il va continuer à priori, une activité de plus après le dessin, le français, la gym, le juku.

Les petits garçons de 5/6 ans se ressemblent décidemment beaucoup. Ils déconnent tous bien gentiment, et dans une certaine limite n’écoutent pas ce qu’on leur dit. C’est rassurant dans un sens.

Après deux séances, on a lui a donc acheté la panoplie totale, tee-shirt, short, chaussettes, chaussures. On s’est fait plaisir. On en a pris une de l’équipe de France (on lui a proposé Japon ou France, il a choisi France), numéro 12 (Thierry Henry). Lui est toujours content d’essayer de nouveaux trucs, donc il a enfilé son costume de footballeur sans problème. C’est con, mais les photos sont vachement plus belles que sans la panoplie!DSC_0324 DSC_0326 DSC_0336

Bye bye les petits crocs

Ryu a perdu sa première dent!

On était avec lui et Yukiko en train d’en parler, et je demande à Yukiko ce qu’ils font au Japon quand un enfant perd une dent. Réponse: elle avait du mal à s’en rappeler, mais en gros si c’est une dent du bas il faut la lancer en l’air, et si c’est une dent du haut il faut la lancer au sol. Et c’est pour devenir heureux, paraît-il. Ennui mortel, bonnnjouuuur! Je sais pas qui aurait inventé cette tradition à la con (que je n’ai pas vérifiée, si ça se trouve Yukiko s’est foutue de moi), mais il y en a qui ont manqué d’aptitude à l’imagination et de fun. Enfin bon, je ne suis qu’un connard de sale étranger invité, mon avis on s’en tape, je sais.

Et Yukiko me demande ce qu’on fait en France. Alors je réponds qu’on met la dent sous l’oreiller avant de se coucher, et que la petite souris vient échanger la dent contre une pièce pendant la nuit.

Un blanc. On se tourne vers Ryu pour voir sa réaction aux deux traditions. Un autre blanc. Puis Ryu dit:

“Je suis Français!”

Ahahah. Et t’es pas con, mon petit dragon.

News en vrac

Ryu adore notre poinçonneur. Comme on peut l’attendre d’un enfant de 5 ans, il essaie de tout poinçonner. Hier, il a essayé de poinçonner des chips.

####################################

On a vendu notre Land Cruiser. Ce fut toute une (courte) aventure qui mériterait un billet à elle seule. Entre le moment où on a décidé de le vendre (samedi à minuit) et la signature du contrat de vente: 15 heures (dimanche à 15h). Et on l’a vendu au prix que je voulais, c’est à dire le prix où on l’a acheté. J’aurais pu en tirer plus si je l’avais vendu à un particulier, mais là ça aurait pris beaucoup plus de temps.

On se retrouve avec uniquement notre vieille mini, dont le contrôle technique est dans un mois, et il devrait coûter bien cher. Je dois justement aller prendre une quotation pour savoir combien ça coûterait. On sait pas encore si on va la garder, si on va en changer, pour quelle voiture, etc.

####################################

Ryu a passé la nuit chez un copain le week-end dernier. Un sleepover, dans une famille franco-japonaise (dont la mère est prof de français). Son premier, à 5 ans. Et en plus il a dormi avec son copain et pas les parents. Perso je trouvais ça un peu risqué et je ne l’aurais pas autorisé, mais Yukiko oui. Tout s’est bien passé apparemment. Avec seulement un enfant à la maison le soir chez nous, c’était calme!! Le lendemain, après être revenu chez nous, Ryu était un peu bizarre quand même. Genre distant et calme. Mais le jour suivant, il était de retour à la normale.

####################################

Ryu a prononcé un “R” parfaitement. Il a dit “Ryu” en français, et la prononciation était parfaite. Formidable! Accessoirement, Ryu et Akira n’ont aucun problème avec les sons nasaux, genre “in” ou “en”. Akira apppelle d’ailleurs toujours son doudou “lapin” et rarement “usagi”.

####################################

“Game of thrones”: excellente série TV! Pas facile à regarder dans le train sur ma tablettte, avec toutes les scènes de cul et les décapitations qu’il y a. Comme la série n’est pas finie, je m’arrête à la seconde saison, et vais attendre que la série soit finie pour regarder le reste. Je vais donc devoir attendre 2 ou 3 ans :(

J’ai appris que la série “Burn Notice” était finie. J’ai chargé les saisons que j’ai pas encore vues, et vais finir de regarder cette série, pas formidable au demeurant….

Des nouvelles des enfants

Hier soir, rebellion d’Akira qui voulait que je lui brosse les dents dans la chambre et pas dans la salle de bain. J’amène un verre d’eau et la brosse à dents dans la chambre, je pose le verre rempli à moitié, je me tourne pour brosser les dents d’Akira, je me retourne pour prendre le verre d’eau… Verre vide, et Ryu qui ricane deux mètres plus loin. Le petit dragon a bu l’eau quand j’avais le dos tourné, et a remis le verre en place.

***

Les bébés, c’est formidable à plus d’un titre. Pour l’exemple du jour, les deux bébés qu’on a eu n’ont jamais manisfesté d’inconfort en rapport avec la température. Tous nus dehors en hiver? Pas de problème. 35 degrés la nuit en été? Pas de problème. Jamais trop chaud, jamais trop froid, ne se sont jamais (ou rarement au moins) plaint de trop ou pas assez de vêtements, ou de trop ou pas assez de couvertures dans le lit.

C’est toujours le cas pour Akira, il n’en a rien à foutre de la température ambiante.

Ce n’est plus le cas de Ryu depuis quelques temps. Toujours trop froid l’hiver, toujours trop chaud l’été. On n’a toujours pas mis la clim à la maison, et du coup tous les soirs Ryu se plaint de la chaleur. Il veut que je le touche le moins posssible quand il est au lit, parce qu’il paraît que je suis toujours trop chaud. Ah!

***

Ryu fait beaucoup plus d’efforts pour manger. Il mange toujours moins qu’Akira (qu’est-ce qu’il mange bien, Akira!), mais plus qu’avant. Sa motivation pour manger? Devenir grand et fort comme papa. J’ai fondu plus d’une fois en écoutant ces paroles ces dernières semaines.

***

Akira adore son grand frère. Il veut toujours faire comme lui et répète ce que son frère dit. Son frère dit “nan j’ai pas faim, je mangerai pas!”. Et Ryu ne mange pas. Alors Akira dit “nan j’ai pas faim, alors je mangerai pas!”. Et puis il dévore ce qu’il y a dans son assiettte.

***

Ryu adore le jus de pomme, le jus de raisin, et le calpis. Akira adore le jus de pomme, le jus de raisin, le coca-cola, et l’orangina. Ryu aussi adorait le coca il y a 1 ou 2 ans. Ça lui a passé le moment où on a arrêté de lui dire d’arrêter d’en boire.

***

Akira fait souffrir notre nouvelle jeune fille au pair. Il lui répète tous les jours qu’il la déteste. Heureusement qu’elle ne le prend pas mal apparemment.

Akira joue d’ailleurs pas mal avec ça. Avec nous, il alterne les “je t’aime” et “je te déteste”. Quand on lui refuse un truc, ou parfois sorti de nulle part, il nous déteste. Quand on lui donne un truc, rien. Mais parfois, sorti de nulle part, il nous aime. Quand on le couche et qu’on le masse/caresse, et qu’il est pas loin de s’endormir, on lui chuchotte qu’on l’aime tout plein. Et alors qu’il est pas loin de s’endormir, les yeux à demi-clos, dans un murmure, parfois il va me répondre “papa…. je…. te… déteste”. Et c’est hilarant! On dirait pas écrit comme ça que c’est hilarant, mais c’est très visuel comme gag; tout se passe bien, l’ambiance est excellente et ça respire l’amour de partout, et dans une voix d’ange il sort un truc pareil. Ça fait gros paradoxe, et c’est sincèrement drôle. C’est évidemment qu’il nous fait une blague.

Bon et bien sûr, la plupart du temps il va me dire qu’il m’aime.

***

En fait, on a deux enfants très blagueurs. Ryu en premier lieu, sûrement parce qu’il est plus vieux et que ses blagues sont plus réfléchies. Mais un tel niveau d’humour, j’avoue rarement le voir chez les autres enfants. Est-ce qu’il y a vraiment quelque chose de spécial là, ou est-ce que je me fais des idées et que l’humour est inné chez tous les enfants?

Quelques nouvelles des enfants

Lentement mais sûrement, Ryu devient un grand petit garçon. Les progrès sont époustouflant, mais il y a encore évidemment beaucoup de travail. Il a beau avoir de grandes qualités dans certains domaines (volontaire, gentil, serviable, et surtout une bonne capacité de réflexion), il est en retard dans d’autres, comme par exemple de rester en place et d’écouter sérieusement ce que le prof ou parent en face dit.

Ryu prépare les concours d’entrée en école primaire. Les concours d’entrée en école primaire, c’est rude. Sauf peut-être pour une extrême minorité d’enfants, ça se prépare sérieusement. Selon la réputation de l’école, les tests sont différents, et surtout de difficultés différentes. Les tests pour rentrer à Gyōsei par exemple, j’ai encore du mal à croire qu’il y ait des enfants de 5 ans qui arrivent à répondre correctement à ces questions.

Pour la plupart des concours, c’est bien simple, Ryu a tout à fait le niveau intellectuel. Mais il a deux lacunes qui vont lui faire du mal, et peut-être même lui faire rater TOUS les concours: une maitrise du japonais pas aussi accomplie que ses petits camarades du même âge, et comme écrit plus haut, un problème certain pour rester en place tout en écoutant ce que dit le prof (ou l’examinateur dans le cas d’un concours).

On le fait travailler tous les jours (surtout Yukiko, mais ces dernières semaines elle finit le travail tous les jours entre 22h et 1h), et on voit les progrès ceci dit. Est-ce que ça suffira pour réussir les concours en octobre/novembre prochains, pas sûr du tout. En attendant, ce travail reste quand même tout bénef pour Ryu.

Akira est toujours aussi différent de Ryu. Son intérêt pour le français est toujours aussi bas, quoiqu’il ne le rejette pas non plus. Il le comprend pas trop mal, en parle quelques mots, mais ne manifeste aucun intérêt particulier non plus. Il s’exprime bien en japonais, il ne manifeste pas de stress dans la vie de tous les jours et son développement se fait bien naturellement. Il a un caractère fort et n’aime pas changer d’avis, mais si il n’essaie pas non plus de diriger les choses. Il se laisse guider, mais parfois n’aime pas la direction et en prend une autre. En gros, il est sûr de lui.

Il mange toujours autant, comme quatre. Il imite son frère quand celui-ci dit “j’ai pas faim je veux pas manger c’est pas bon”, mais il ne tient pas et finit presque toujours son assiette.e

Jeux video

Et Ryu decouvrit les jeux en réseau…

Ça fait une semaine que je lui ai montré comment jouer à son jeu de voitures favori en réseau, et depuis il veut y jouer tout le temps. Avec 2 iPads et 3 iPhones à la maison, on peut y jouer à 5. Mais globalement, Akira est trop petit pour y jouer, et les filles sont nulles (comme d’hab), donc Ryu joue avec moi principalement.

Il y a beau y avoir 5 boutons à appuyer pour mettre le jeu en mode réseau, Ryu a tout de suite réussi à se rappeler de la séquence. Bon, il a encore un problème à comprendre pourquoi sur l’une des machines il doit appuyer sur “Host” et sur l’autre il doit appuyer sur “Client”.

Il commence à être drôlement fort à ce jeu de voiture. Je me donne un petit handicap au départ, mais pas trop sinon il m’écrase. Et il est beau joueur, il accepte très bien de perdre la moitié du temps; quand il gagne il hurle de joie en disant des trucs genre “papa, t’est nuuuuuul” ou “je suis trooop fort”, et quand il perd, gros silence.

Je sens que mon petit dragon va devenir accro aux jeux video. Mauvaise chose? Ben c’est comme tout, tout tient à ne pas faire d’excès à mon avis. Ça fait une semaine qu’on y joue 15 minutes par jour, un peu plus le week-end.

Photos des enfants

Pas le temps de les retoucher (pas le temps de faire quoi que ce soit de toute façon), alors je les livre telles qu’elles sont.

IMG_0400

Flagrant délit de bourrage de bouche à la clémentine. Sur une coiffure intello.

 

IMG_0389

Sur papy en train de regarder “Quintet”, l’une des meilleures émissions pour les petits qui fut (et les émissions pour les petits sont bonnes au Japon!).

 

Prêt pour le départ, avec ses nouvelles Air Jordan qui dépotent comme d'hab!

Prêt pour le départ, avec ses nouvelles Air Jordan qui dépotent comme d’hab!

Prêt pour le départ aussi!

Prêt pour le départ aussi!

Des fois c'est cool de monter sur papa!

Des fois c’est cool de monter sur papa!

Dans la série "les poses improbables de Akira": jouer à un jeu video sur l'iPad.

Dans la série “les poses improbables de Akira”: jouer à un jeu video sur l’iPad.

Akira du matin, pas de chagrin!

Akira du matin, pas de chagrin!

 

Et puis les 3 dernières photos, prises ensemble. Akira qui étrenne ses nouvelles Air Jordan qui décapent (on en achète toujours 2 paires car des fois il ruine une paire le temps qu’on la lave et sèche), sur une énorme place où il n’y avait personne ce jour-là. IMG_0361 IMG_0351 IMG_0349

 

 

 

Photo de ryu

Photo de Ryu pour le 7-5-3. On commence à avoir un petit nombre de photos de lui en kimono. Qu’en dira-t’il plus tard? On a d’autres, où il sourit/rit (j’essaierai d’en poster aussi) mais celle-ci est ma préférée.

img008

Nouvelles des enfants

Akira nous a gentiment explosé notre télé il y a environ un mois. Vous savez le plasma de 140 cm de diagonale, acheté il y a 15 mois. Il lui a mis un coup de boule apparemment, pendant qu’on n’était pas dans la pièce. Enfin, c’est ce qu’il nous a dit. Enfin, c’est ce qu’on a compris dans ses explications (il a deux ans, hein!).

J’ai demandé un devis: ça coûterait plus cher de la réparer que d’en racheter une neuve. Alors, on n’a plus de tv. Et les enfants regardent beaucoup moins de dessins-animés (il y a encore le PC et l’iPad pour en regarder pourtant), et c’est très cool. On va pas se presser pour en racheter une.

Bon bon bon…

photo 1b
Ryu fait la grève des cours de français. Une heure à rester concentré assis à un bureau, pas facile ni agréable a priori. Je n’ai pas envie de le dégoûter du français (parce que heureusement il ne fait pas la grève du français tout court, ouf!), donc on ne va pas le forcer. On va juste lui dire comment c’est cool les cours de français, et qu’il devrait y retourner. M’étonnerait bien qu’on le fasse changer d’avis, mais voilà: On n’a pas trop le choix.

Bon bon bon…

photo 3
Notre au pair du moment est de la région du sud de la France, elle a un bon accent de sa région parfois, c’est assez space de l’entendre par ici.

Et elle me racontait qu’hier, quand Ryu allait tenter un truc dangereux qu’elle lui avait dit un truc genre ohlala Ryu qu’est-ce tu fais, c’est dangereux!, qu’il l’avait regardée et lui avait dit “T’inquiète” (en français, tel quel) avec un superbe accent du sud. Alors là pour le coup, carrément space.

Akira mange toujours comme 4, Ryu fait des blagues sans arrêt, les deux frères s’entendent comme deux frères (avec des pains qui volent parfois), c’est gai et dynamique à la maison, franchement on a une ambiance super saine à la maison, je suis con-tent. Dommage que leurs deux parents ne soient pas moins stressés/speedés, et explosent aussi souvent pour des conneries. Mais plus les enfants prennent de l’âge, moins on explose je trouve. Il y a espoir qu’on soit une famille 100% zen dans le futur.

photo 2