Category Archives: Projet Baleine

News du projet baleine

J’ai pris 7,6 kilos. Plus qu’environ un mois (jusqu’à fin mai) pour le 1,4 kilo supplémentaire que je me suis fixé comme objectif!

Hélas, c’était la semaine dernière, et depuis j’ai sauté quelques repas et séances de gym, donc je suis fatalement retombé (j’ose pas me peser). Accessoirement, j’ai aussi fini ma boite de protéines avant de recevoir la nouvelle (j’ai pas eu le temps de la commander!). Grrr.

A noter, grâce à ces 7,6 kilos, j’ai récupéré mon poids de croisière que j’avais avant de venir au Japon il y a 15 ans. Je me sens mieux, y’a pas à dire.

En bien entendu, pas une seule personne n’a remarqué que j’avais pris du poids. A mon avis, je peux encore prendre au moins 5 kilos (total 12-13 kilos) avant que certains le remarquent.

Nouvelles mesures

J’ai fait un autre bilan.

0944_001

Pour rappel, j’ai fait le premier bilan après deux semaines de soulevage de fonte (donc on voit pas comment j’ai progressé les deux premières semaines).

Après le premier bilan, j’ai fait encore une semaine de fonte. Puis j’ai arrêté toute activité pendant deux mois. Puis j’ai fait environ 3 semaines de fonte avant ce deuxième bilan.

Résultat:
Tour de taille: +3 cm (à mon avis il y a une erreur dans la 1ere mesure ou la 2e)
BMI + 0,5
Métabo de base en augmentation
Perte de masse graisseuse relative (en % donc) globale
Perte relative de masse graisseuse dans les bras et jambes
Augmentation relative de masse graisseuse interne
Augmentation de la masse musculaire globale, des bras et des jambes

Donc boh, pas de surprise. Il se passe ce qui est censé se passer quand on fait de la musculation. Mais avec deux fois 30 minutes et peu d’efforts par semaine pendant 4 semaines avec deux mois de pause au milieu, je trouve que ça bouge vite et bien quand même!

Et puis j’ai retrouvé le poids que j’avais à la fin des 3 semaines de muscu en décembre dernier. Voilà, la machine est repartie.

Projet baleine semaine 2

Alors voilà, j’avais bien perdu les 3 kilos pris en décembre, mais je n’avais pas perdu les 2 kilos pris en octobre. Pour rappel, j’avais repris la gym 3 semaines en décembre, soit 6 séances.

J’ai donc repris la semaine dernière, soit 4 séances pour le moment, et j’ai repris 3 kilos (plus rapidement qu’en décembre donc). Ma cible est de 7 kilos en 3 mois, plus que 4 kilos à prendre en 2,5 mois.

J’ai acheté de la creatine, une première pour moi. La creatine, ça a l’air d’être une vraie potion magique avec de réels effets positifs sur le développement musculaire. Seul problème, c’est que sa demi-vie est super courte (3 heures en moyenne), donc pour être toujours en forme il faut en boire toutes les 3 à 6 heures. Sachant qu’il faut en boire près de 20g environ par jour (si on en boit plus c’est pas assimilé et rejeté par l’organisme) par jour pendant 2 semaines, puis 5g par jour en continu, ça va faire des micro-doses. Pas facile sur le plan organisationnel, mais heureusement les Japonais ne sont pas chiants sur ça et personne ne va me prendre la tête au boulot; les seuls qui me poseront des questions seront ceux qui en boivent eux-mêmes.

Baleine v4.1

Puisque les foutues vacances de fin d’année (dont je ne voulais pas), puis le formidable voyage à Okinawa ont foutu mon rythme par terre, le projet baleine v4 n’a duré que 3 semaines, pendant lesquelles j’avais pris 3 kilos quand même. Ça marchait du feu de dieu!

Mais voilà, tout-par-terre maintenant! Je ne suis même pas retourné piétiner ma balance par peur de voir tous mes efforts rendus inutiles.

Nan parce qu’on dirait pas, mais c’était de grands efforts, et une concentration de tous les instants! Personne ne va me croire, mais tant pis. Je vous promets que j’étais concentré en permanence.

Chose bizarre, après coup j’ai réalisé qu’il y avait des effets de bords à ma méthode (pour laquelle je rappelle que je me couchais à 22h tous les jours, me levais à 6h tous les jours, arrivais au travail entre 8h et 9h tous les jours, et ne m’autorisais qu’une bouteille de 50cc de coca par jour en guise de soda).

Les effets de bord?
1/En forme tout le temps, jamais fatigué, la patate tout le temps sauf le soir où je tombais de sommeil, un sommeil très profond d’ailleurs.
2/ Une meilleure productivité au travail.
3/ Moins d’heures supp.
4/ Plein de temps et de patate pour jouer avec les enfants le week-end, en l’appréciant vraiment.
5/ Moins de temps perdu sur Internet
6/ Moins d’achats à la con sur Internet

Par contre, le temps passait vite et je n’avais plus le temps de m’occuper du ménage dans la maison, de caresser les chats, d’organiser les photos et video des enfants, etc.

Bref, ça allait mieux, mais je savourais moins le temps qui passe, et j’avais l’impression d’être un gros égoïste.

J’en garde un bon souvenir, et même Yukiko ça lui plaisait. Elle me demande de revenir à ce rythme.

Alors c’est pas facile, mais voilà! Début du projet baleine v4.1 !

Pas beaucoup de différence avec la v4, on remet juste les compteurs à zéro.

Objectif: 9 kilos en 3 mois, ou 7 kilos en 3 mois si j’ai toujours pas perdu les 2 kilos pris en octobre dernier. On y croit cette fois!

Projet baleine, semaine 4

Début de la semaine 4 du projet baleine. J’ai pris 1 kilo la semaine dernière, 2 kilos les 3 dernières semaines (target: 7 kilos en 3 mois). 4 kilos en un peu plus de 2 mois (target: 9 kilos fin février). Je suis dans les clous, faut que je tienne le rythme maintenant.

En fait, les vacances de fin d’année me font un peu peur, parce que qui dit vacances, dit pas de resto à midi, dit perte de poids probable. Merdum, que faire. Limiter la casse?

Les séances de gym sont maintenant toutes de vraies séances, et ça commence à devenir dur, dur. Ce soir, c’est une séance “haut du corps”, ça va, c’est encore ce que je préfère. On commence par 25 kilos en devéloppé couché 1 série de 1 répétition de 120 secondes, puis 35 kilos, 1 série de répétitions de 8 secondes, répétitions à continuer jusqu’à ce qu’on n’y arrive plus. Puis d’autres trucs dans le même goût.  Mais en 20 minutes, la séance est pliée en gros.

Ça tue dans le sens où à chaque fois, vu qu’il faut aller jusqu’à l’épuisement, on finit toujours avec l’impression de ne pas y être arrivé. On finit quand même laminé (puisqu’on fait presque tous les exercices jusqu’à épuisement), et on se repose 5-7 jours pour la prochaine séance “haut du corps”.

Sinon bonne nouvelle, j’ai redécouvert la sensation de faim. J’arrive le midi, j’ai faim. Le soir, j’ai faim. Si je ne me couche pas rapidement, j’ai encore faim quelques heures après le diner. C’est très bizarre. Et je mange vraiment plus maintenant. L’estomac a dû s’agrandir.

On est sur la bonne voie! Pourvu que les fêtes de fin d’année ne casse pas le bon rythme!

Projet Baleine, semaine 3

Fin de la semaine deux et début de la semaine 3, les séances de gym ne sont principalement que (quoique pas que) des mesures de perf maximum toujours, c’est pas passionant. Mais le programme se base sur ces maximums, donc c’est nécessaire.

Les “vraies” séances pulsent (gros effort sur temps super court), elles épuisent bien les muscles, mais on n’a presque pas de courbatures le lendemain, et on récupère super vite. La méthode m’avait prévenu: on épuise le muscle, et on se repose beaucoup (et on mange autant que possible) pour le muscle puisse construire de la matière. Hors de question de se casser complètement. Si le muscle est trop épuisé, il ne construit pas de nouveau tissu (en gros).

Du coup, comme je ne suis pas épuisé (sauf juste après les séances) et que je ne fais que 2 séances pas semaine, je ne ressens pas les effets le reste de la semaine.

En une semaine (pour le moment je me sers du poids du dimanche comme ref.), je n’ai pris que 200g, soit 1 kilo total les 2 dernières semaines. 3 kilos les deux derniers mois. Là où je suis vert, c’est que pendant la semaine je monte beaucoup plus haut en poids, et le week-end je perds tout. Il faut dire qu’avec notre rythme de malade du week-end, j’ai sauté le repas de midi samedi ET dimanche. Samedi soir on a eu du monde avec beaucoup d’enfants à la maison, la tête était ailleurs que dans mon assiette. Pour que je mande beaucoup, il faut que je reste concentré sur mon assiette… ça paraît con hein? Ben le week-end dernier, je n’ai pu me concentrer que dimanche soir. En gros j’ai perdu un kilo pendant le week-end. Fais chier.

Restau quotidien

Pour mon projet baleine, les calories à prendre, je me suis mis à aller au restau tous les jours le midi. Du coup, je vais aux Bacchanales tous les jours. C’est con, mais leur bouffe est une de mes préférées au Japon. C’est con parce que on entend toujours les expat dire du bien de tel ou tel restau, dont je n’ai jamais entendu parler, ou qui ont des étoiles Michelin, etc., et que les Bacchanales ne sont pas positionnés haut de gamme (genre pas du tout du tout), et que même si les expats (ou certains expats) vont dire que les Bacchanales, c’est pas mal, je vois mal des expats mettre les Bacchanales sur un piedestal.

Ben oui, mais leur bouffe est bonne. Et c’est le seul et unique restaurant (bistrot) français au Japon qui me rappelle le goût de la bouffe française. J’ai fait quelques dizaines de restau français au Japon, celui-ci est le seul qui ait le bon goût “qui faut”. Sans rire, le goût de leurs plat, c’est exactement le goût de mes souvenirs de bouffe en France. Les viandes, les sauces, même les frites. Tout. C’est l’un des seuls retaurants où je peux finir les plats qui ont une quantité de bouffe honnête. Alors avec mon projet baleine, je ne m’en prive pas. Tous les jours je me régale, je ressors avec le ventre plein de plats variés.

L’autre jour, j’ai mangé du confit de porc. Première fois de ma vie (je crois?) que j’ai mangé du confit de quelque chose. J’étais un peu inquiet quand j’ai commandé, ça sentait la viande grasse, j’aime pas trop les viandes grasses, et on sait comme la viande grasse pullule au Japon et que au yakiniku je suis obligé de griller les viandes jusqu’à ce qu’elles deviennent noires, parce que sinon j’ai l’impression de manger du chewing-gum tellement les viandes sont grasses.

Alors le confit de porc, boudiou c’était gras! Mais c’était bon et j’ai raclé le fond de l’assiette à la fin. On peut donc faire des bons plats avec de la viande grasse. Et je croyais bêtement qu’il ne pouvait pas y avoir de cuisine plus grasse que les confits.

Puis un jour pas longtemps après, j’ai commandé le plat de porc braisé. Carrément plus de gras que de viande dans l’assiette. Mais les morceaux de viande coincés entre les morceux de gras, c’était excellent.

Puis un jour pas longtemps après, confit de canard au menu. Là je me suis dégonflé et j’ai commandé un truc à la carte, genre omelette fromage/salade/frites. Le truc de secours pour moi.

Je suis vraiment bien parti pour prendre les kilos que je recherche. C’est cool.

Mesures

Mesures faites sur mon corps lundi dernier. Le gars avait rarement vu un profil comme le mien, mais il faut dire que les gars qui viennent à ce club de gym sont souvent gras… même les quelques monsieurs muscle qu’on voit ont plus ou moins un bon bide de chez kronenbourg: ils doivent pas aimer travailler les abdos.
specs
Traduction, de haut en bas:
Zone bleue:
Taille
Poids
Tour de taille
BMI
Métabolisme de base

Zone verte:
Taux de masse graisseuse totale
Taux de masse graisseuse des bras
Taux de masse graisseuse des jambes
Taux de masse graisseuse interne

Zone orange:
Masse musculaire totale
Masse musculaire des bras
Masse musuclaire des jambes

Les deux autres:
Taux d’eau (??)
Poids des os

Et à droite, une note entre 1 et 8, avec 1= super faible, 8=super élevé, et 3 ou 4 = “normal”.

En gros, j’ai pas de graisse (pas un scoop), j’ai une masse musculaire basique (pas un scoop), un BMI moyenne inférieure (merci aux 3 kilos pris ces deux derniers mois, avant c’étais pire), et un métabo élevé (pas un scoop).

Mais les profs du club me prennent toujours pour une mauviette. Comme tout le monde autour de moi d’ailleurs. Les gars, ils croient que j’ai jamais fait de sport de toute ma vie, ils sont là à me donner des conseils à la con pour débutants. Seconde série en tennis dans ma jeunesse, éducateur de tennis pendant mes études, numéro 1 de l’équipe 1 dans un club avec quelques équipes, tournois à gogo, tous les championnats d’hiver entre 8-9 ans et 24 ans, des semaines avec plus de 20 heures de sport quand j’étais étudiant, et les gars ils me disent des trucs genre “il faut bien s’échauffer vous savez”. C’est moitié comique moitié déprimant.

Ils voient mon inhalateur de ventoline sortir de ma poche, et aussitôt ils me donnent des conseils pour “pas faire trop d’effort et se ménager”. Ça fait 25 ans que je fais de l’asthme. Je les ai pas attendus pour gérer mon asthme et le sport. Crétins.

A côté de ça, quelques machines ont du mal à s’adapter à la taille de mes jambes (trop grandes pour certaines machines, à 1m76 c’est fort non?). J’ai fait des séries à 130 kg sur leur presse (et honnêtement, c’est pas terrible du tout, surtout sur une presse horizontale! Mais ça fait 14 ans que j’ai pas fait de sport, hein!), et leur presse ne va que jusqu’à 200 kg. Dans quelques mois, si je tiens l’effort, je vais les soulever leur 200 kg. J’ai aussi eu quelques bonnes perf pour un faux débutant sur quelques machines (les mollets et les abdos en particulier, allez savoir pourquoi!). Ah oui les abdos! Le prof me demande, vous arrivez à en faire combien environ? Moi: boh, une centaine environ, en position de repos horizontale (j’avais justement essayé une fois il y a quelques semaines chez moi). Ah ouais, une centaine quand même! qu’il me dit. Ben oui mais il y a 20 ans, c’est à dire quand ce prof de gym n’était peut-être pas encore sorti des burnes de son père, j’en faisais 400 à l’échauffement de mes cours de karaté, et encore, on s’arrêtait à 400 parce que on n’avait pas que ça à faire non plus.

Mais les gars me prennent toujours pour une mauviette débutante. Genre, j’ai de la chance que ça aille bien et que mon profil physique soit bon. Et c’est pareil pour mes collègues qui sont surpris d’entendre que j’ai fait du sport quand j’étais plus jeune, où que je me mets sérieusement au snowboard. Pareil pour les amis et connaissances récents. Tout le monde. Juge. Ceux qu’il ne connaissent pas. Sur l’apparence physique.

Entendons-nous bien. Je ne reprends pas le sport pour que les gens me jugent diferrement. J’ai eu assez de récompenses sportives par le passé pour être sûr de moi. De toute façon, je peux bien prendre 10 kilos dans le mois, mon apparence physique ne changera pas et les jugements ne changeront pas non plus. Le projet baleine est pour moi. Mon poids actuel et des 14 dernières années n’est pas mon poids normal, et n’est que la preuve d’un manque de santé temporaire dû au rythme de malade que j’ai. Je vais juste reprendre la main et corriger ce qui n’était qu’une erreur.

Projet baleine, semaine 2

J’attaque la semaine 2 du projet baleine.

Il y a 8 jours, je me suis pesé histoire d’avoir la référence 0 et de mesurer les progrès. Et à ma grande surprise, j’avais pris 2 kilos quelque part ces deux derniers mois (oui ça faisait longtemps que je ne m’étais pas pesé). Déjà, j’étais à un poids que je n’avais pas vu depuis des années.

Ma nouvelle target est donc 7 kilos en 3 mois. Si je prends 7 kilos, je serai au poids maximum de ma vie (J’avais eu le même poids en deuxième année de lycée pendant quelques semaine, puis plus jamais).

Bon, pour mon programme de muscu, il faut que je mesure tous mes maximums dans tous les exercices qu’il propose. Il y en a une quarantaine, glups. Ça va me prendre un temps et des efforts de malade rien que pour ça. Mais bon, j’ai quand même fait deux séances la semaine dernière, dont une bien fatiguante. Le bon point de cette méthode est que les séances sont très courtes.

Avec mon nouveau rythme, je peux voir les enfants le matin, et je peux manger avec la famille le soir. C’est bien. Mais du coup j’ai encore moins de temps pour moi (en gros je n’ai PAS de temps pour moi). Je n’ai même plus le temps d’allumer mon PC.

Bon, première semaine, resto tous les jours sauf le week-end et deux séances de muscu. Prise de poids: 800 grammes. Plus que 6,2 kilos. La balance affiche donc déjà un nombre que je n’avais pas vu depuis 14 ans.

Baleine v4

Mon fils est un dragon, moi j’essaie de devenir une baleine.

4e tentative du projet baleine. The Baleine Project. The Whale Project.

On reprend les mêmes, et on recommence:
Club de sport (soulevage de fonte)
Méthode axée sur la prise de masse
Grosses bouffes
Elimination des soda
Beaucoup dodo

J’ai jamais réussi à m’y tenir plus d’une semaine. Je suis sûr qu’il y aurait des résultats si j’y restais au moins 3 mois.

Objectifs: 3 mois. 9 kilos.

Je démarre lundi prochain. Ça va être le calvaire pendant 3 mois.

Projet baleine à revoir

Je me suis inscrit à un club de gym pas loin de la maison (en voiture). 2100 JPY (21 €) pour 2 semaines d’essai, sans limites d’activités ou de plage horaire. Si on s’inscrit dans la semaine après la période d’essai, on a les 2100 JPY remboursés, les frais d’inscription gratuits, et un mois d’abonnement gratuit.

Je n’ai pu y aller que deux fois pendant la période d’essai.

Je voulais m’inscrire quand même, mais je n’ai pas pu y aller dans la semaine suivant la période d’essai.

Maintenant je n’ai plus du tout envie d’y aller pour payer plein pot pour m’inscrire.

Et je ne sais pas quoi faire pour reprendre une quelconque activité physique.

La baleine est de retour

Le projet baleine est de retour! Au programme, inscription à un club de gym (vous savez, les endroits où on soulève du métal face à un miroir). Voilà. Rien de différent par rapport à avant? Umh (je réfléchis)… cette fois je vais suivre un programme qui offre en premier objectif, de façon très rare, de prendre du poids (de la masse musculaire). La méthode semble (je répète, “semble”) être de pousser ses muscles à fond sur de courtes séances et de prendre beaucoup de repos entre les séances. On verra bien.

Il va falloir que je mange bien aussi… environ 4000 calories par jour, ce serait bien. J’en suis loin pour le moment, mais je vais sûrement me (re)mettre à prendre des suppléments protéiniques. Le matin je ne mange pas (zéro calories donc, puisque mon corps ne fait pas de photosynthèse), et j’ai calculé que mes repas du midi faisaient environ 500 calories (dont 300 pour le yaourt…). Les repas du soir et les en-cas sont plus fournis, mais… vous voyez, je pars avec un handicap. Je reviendrai donner des nouvelles quand j’aurai vraiment commencé, peut-être cette semaine…

Sinon, une importante nouvelle dans le même registre mais sans rapport avec le projet baleine: je ne bois plus de Coca-Cola. Ça va faire un mois. Maintenant j’en prends quand il n’y a rien d’autre de disponible qui me plait, mais le goût ne me plait même plus. Ça devait faire 15 ans que je buvais entre 1 et 2 litres par jour tout de même, surtout ces 10 dernières années… En fait, j’aimerais bien arrêter les sodas tout court (et ça fera des économies en plus!), mais je ne suis pas prêt à passer à boire de l’eau plate (et là j’avoue que je m’empiffre pas mal d’orangina). La première semaine sans coca fut difficile, quoique les premiers jours furent faciles car j’étais malade de la grippe, incapable de pouvoir boire du coca. Mais les suivants…ooops. La dépendance à une substance quelconque est une chose terrible. Je suis content de ne plus être dépendant du coca, mais je ne le méprise pas pour autant maintenant, et ne peux regretter toutes ces années à en consommer. J’aimais ça. Je suis juste passé à autre chose.

La visite médicale

Chaque année, comme dans tous les pays développés sans doute (?), la visite médicale du travail est obligatoire. Enfin pour les CDI du moins (c’est mon cas). J’ai reçu le résultat de ma visite de décembre, et je suis heu-reux. Je vais vous expliquer pourquoi ci-dessous, mais pas tout de suite.

L’année d’avant, c’était mon premier ningen-dock, qui à l’époque (visite en 2008 donc) ne se faisait qu’à (si je me rappelle bien mais je peux me tromper) 25,30,35,40 ans et chaque année passé 40 ans. En dehors de ces années, c’est une visite “light”: pipi, caca, x-ray des poumons, poids, taille, ouïe, vue. Le ningen-dock, c’est un truc heavy: ils analysent l’estomac. (en fait, il y a peut-être d’autres différences, mais alors celle-là a failli me faire crever, donc je me focalise un peu dessus).

Pour analyser (quand j’y repense, je ne sais même pas ce qu’ils regardent dans l’estomac…), ils envoient une caméra par la bouche, ou alors ils utilisent du baryum. On ne m’avait pas demandé mon avis et j’avais fait l’analyse avec du baryum.

En gros il faut boire un grand verre d’un liquide blanc (du baryum) qui est un truc aussi lourd que du mercure:

pour qu’ils obtiennent une image dans ce genre (en vous attachant sur une table qui tourne dans tous les sens pour que le baryum recouvre tout à l’intérieur):

Le problème du baryum, c’est qu’il durcit et devient dur comme de la pierre après quelques heures. Alors il faut l’évacuer rapidos, parce que si il se solidifie à l’intérieur du corps, ça va mal, et rapidement (sans déconner, je crois qu’on doit en mourrir).

Et donc, pour l’évacuer, ils vous donnent un laxatif après l’examen, à boire de suite, et ils vous disent que ça devrait sortir dans la soirée. Ahahah.

J’ai l’estomac super fragile. Après avoir pris le laxatif, je suis sorti de la clinique, ai été bouffé (parce qu’on a interdiction de manger à partir de la veille 20h, et de boire à partir du coucher la veille). Sorti du resto, arrivée à la gare, il n’y avait pas 1 heure de passée depuis le laxatif, mais j’ai dû me précipiter dans les toilettes de la gare, que j’ai repeintes… en blanc. Chouette, me suis-je dit, tout est sorti.

Que neni. Il en restait à l’intérieur, et le laxatif était parti dans les toilettes de la gare.

Les 4-5 jours suivants, j’en ai chié (ahah). Mes selles étaient de la couleur habituelle, mais aussi blanches… et rouges. Ben oui, quand on déchire la chair, ça saigne. Mais là ça pissait le sang grave. Le soir quand je revenais à la maison, et que je savais que j’allais devoir y passer, c’était le cauchemard. J’ai maudit la médecine du travail japonaise et leur barbarisme, et franchement je me dis qu’il doit y avoir des tas d’accidents chaque année. C’est pas possible autrement.

J’ai survécu, mais j’ai dû me déformer un os du derrière, parce que pendant six mois j’ai eu une douleur quand j’appuyais sur le coccyx. Ce sont des malades de faire boire ce truc. J’ai franchement cru que j’allais devoir aller à l’hôpital, même si je me disais bien qu’ils n’auraient rien pu faire, à moins de tout ouvrir et sortir tout ça manuellement. A tous ceux qui pensent qu’ils n’ont pas de problème avec leur estomac et qui trouvent qu’un tel examen est inutile: refusez-le! Non seulement je ne fais aucune confiance à ce produit qui semble tellement toxique, mais en plus il y a franchement un risque dément.

J’ai été fou de rage au sujet de la visite médicale du travail japonaise pendant un bon moment. Du moment où un collègue m’a dit “mais tu sais que tu peux refuser cette analyse?”, ça a été mieux. Cette année, j’ai donc refusé le baryum (et la caméra tant qu’à faire, c’est bon on m’a couillonné une fois sur un truc que je connaissais pas, ça ira).

Bref, résultats cette année: une note A dans tous les domaines, sauf deux: l’embonpoint, et le cholestérol. Je suis bien en-dessous des valeurs normales, et suis dans un état “légèrement pathologique”, où “il faut faire quelque chose”. Pour l’embonpoint ils me conseillent de faire du sport et de repenser mon régime alimentaire (ça va pas faire plaisir à Yukiko). Pour le cholestérol, ils me conseillent d’arrêter les sucreries et les boissons gazeuses sucrées, et de faire du sport. Pour info, j’ai un BMI de 17.9, très faible donc. Pour ma taille, je devrais faire 13 kilos de plus pour être au standard. C’est vrai qu’avant d’arriver au Japon il y a 11 ans, je faisais 11 kilos de plus que ce que je fais maintenant. Et on me trouvait maigre à l’époque.

Bon, le régime alimentaire à changer, j’y crois pas: je mange de tout (sauf du poisson), Yukiko y veille. Alors le problème est ailleurs. Je pense que mon métabolisme a un léger problème, mais que c’est pas pathologique au point d’aller chercher des solutions médicamenteuses (je demanderai l’avis de mon toubib la prochaine que je le vois tout de même).

Là où je suis tout de même très content, c’est qu’un toubs a enfin reconnu que la situation n’était pas normale. Jusqu’à présent, les précédents médecins du travail trouvaient mes proportions “parfaites” et me disait “c’est formidable d’avoir maigri depuis vos vingt ans, surtout ne grossissez pas”. Comme quoi que face à un même spécimen, tous les toubs ne vont pas dire la même chose.

Je vais me prendre en main. Je vais le faire. J’en suis persuadé. C’est dommage que cela fasse si longtemps que j’en sois persuadé par contre.

[Update] C’est pas du valium mais du baryum (j’ai corrigé l’article). Putains de katakana, les deux mots sont des homonymes en japonais: バリウム. Sauf qu’après recherches, je crois que personne ne connait le valium alors que tout le monde connait le baryum ici. Grrrr. Un grand merci à Christian pour la correction.

Le club de sport

Je me suis décidé à aller dans un club de gym (pour soulever de la fonte), pour poursuivre mon projet baleine. 6000 JPY pour pouvoir y aller entre 20h et 23 du lundi au jeudi. Le but était d’y aller après avoir donné le bain à Ryu.

Premier jour: tout se passe bien. La route est déserte à  cette heure-ci, et le club est presque vide (sauf les cours de danse qui ne m’intéressent pas de toute façon).

Deuxième jour: Ryu rentre à la crèche le lendemain. Yukiko me demande de rester pour l’aider à préparer les papiers et les fringues de Ryu (marquer son nom sur toutes les fringues). On finit vers les 23h.

Troisième jour: Travail le soir.

Quatrième jour: Fête le soir avec les collègues.

Fin de la première semaine, je suis un peu vert.
Mais alors ce fut pire à partir de la semaine suivante; une espèce de grosse montagne de travail m’a retenu tous les soirs assez tard (retour vers 21-22h à la maison) jusqu’à la semaine dernière. La semaine dernière, sorte de gros rhume/état grippal qui m’a cloué au lit très tôt le soir.

Bon…on va peut-être pouvoir y retourner un de ces jours? Et bien on dirait que non. Il faut que je passe du temps avec Ryu, seul avec lui. Le matin, j’ai pas la tête à parler avec qui que ce soit (même mon bébé), alors il restait le soir. On a donc finalement décidé avec Yukiko que je partirai tôt le matin pour pouvoir rentrer tôt le soir et m’occuper de Ryu. Ça veut dire que je vais devoir me coucher tôt (une bonne chose), en tous cas assez tôt pour ne pas pouvoir caser la gym entre la fin du bain de Ryu et l’heure de mon dodo. Et franchement, ma motivation a pris un rude coup.

Je vais aller annuler mon abonnement au club de gym cette semaine. On a réussi à encore jeter de l’argent par la fenêtre, bravo.

Et je cherche un moyen de faire un peu de sport à la maison pour les 5 ou 6 ans à venir. Jogging? Beuh :( Pompes, abdos? Mouais… C’est un peu limité.

Projet Baleine: +2

Après presque un mois déjà, ou en suis-je ? Et bien j’ai pris deux kilos. Ça me surprend moi-même. Je n’ai couru que deux fois à cause de cette douleur au cœur. Je n’ai pas fait d’autres exercices.

Bon, j’ai un peu changé mon alimentation, plus de fruits et légumes, plus de pâtes, un peu de jus de protéines, un peu de vitamines, et un peu couché plus tôt. Sans aller dans l’excès, loin de là, pour tout ceci.

Bien entendu, absolument personne ne s’en est rendu compte, même pas Yukiko. Voire même…

Il y a quelques jours, je passe chez mon dentiste qui est près de là où se trouve BB (mon ancienne boite). Par hasard, je croise une fille qui y travaille encore.

Elle: Ouah, ça va ?? Ça fait longtemps dis-donc!…

Moi: Ouais, ça va. Ça va ?

Elle: Mais dis-donc, t’as encore maigris ?? (je vous promets, c’est la deuxième phrase qu’elle m’a sortie)

Moi: Euh non, en fait là justement je viens de prendre deux kilos.

Elle n’en avait rien à foutre, bien sûr. Pas que ça m’étonne non plus, car elle n’a jamais été sympa avec moi (et c’est un euphémisme) pendant les quelques années où l’on s’est cotoyé au travail. Mais bon, j’étais l’administrateur système aussi, ça se comprend. J’étais l’homme à abattre pour le commun des mortels. Certains auraient posé une affiche “Wanted” au mur avec ma photo que ça ne m’aurait pas plus surpris. Mais je diverge.

Donc voilà, elle m’envoie ça dans la tête tranquille, sans aucune arrière-pensée par ailleurs. Je lui dit que non, mais elle s’en balance.

Essayez d’aller trouver une ancienne connaissance, genre un gars obèse de 120 ou 130 kilos. Imaginez qu’il ait bien sué ces 3 dernières semaines (ce qui n’a pas été mon cas au passage), et ait réussi à perdre 2 kilos. Maintenant, allez le voir, et dites-lui “Mais dis-donc, t’as grossi encore ?”.

Projet Baleine: Steak et beurre

J’ai créé une catégorie “Projet Baleine” où je rangerai les avancées du projet.

Je comptais poster un nouveau message sur ce projet la semaine prochaine, mais les commentaires du dernier message m’ont pris de court. Enfin, ils ont annulé l’effet que je voulais donner à mon message suivant. C’est pas bien grave, d’autant plus que je suis bien content de voir que mes visiteurs ne sont pas bêtes.

Donc pour résumer ce qui a été dit; grossir, oui (enfin “pourquoi pas” dans la généralité, mais “oui” pour moi), mais pas n’importe comment. Ce serait bête de ne prendre que du gras, pour plusieurs raisons:

  • c’est pas particulièrement beau
  • c’est pas particulièrement sain
  • ça a une densité moins élevée que le muscle

Avoir du gras, des poignées d’amour ou autre, c’est pas bien grave à mon avis (et c’est un euphémisme). Chercher à en avoir par contre, ce serait assez bizarre. A moins de faire régulièrement de la plongée sous-marine en antarctique.

Pour le troisième point ci-dessus, je sais que ça a l’air bizarre au premier abord, mais un steak pèse plus lourd qu’une plaquette de beurre (c’est mon frère qui m’avait dit ça il y a 20 ans. Ce qu’on retient de notre enfance est complètement aléatoire, sauf les faits marquants, et encore…). Ça veut dire que pour atteindre le même poids avec du muscle, il faut deux fois moins de volume qu’avec de la graisse. 10 kilos de muscles, 20 kilos de graisse…Vous voyez, en y pensant on trouve la solution tout seul. Bon, c’est un raisonnement bien simple et bien simplifié (je ne suis pas un diététicien), mais vous voyez où je veux en venir.

Le tissu musculaire est fait à partir de protéines, donc il faut consommer des protéines. Bah voilà, j’en ai commandé quelques kilos, et je devrais commencer à en boire demain.

Bon mais les protéines toutes seules, c’est pas sûr que je les assimile si il n’y a pas les vitamines adéquates pour les fixer. Bah voilà, Yukiko m’a acheté des compléments vitaminiques, je commence à les prendre aujourd’hui.

C’est bien beau tout ça, mais pourquoi le corps voudrait assimiler ces protéines ? Il y a des gens dont le corps va assimiler tout ce qui passe par l’estomac, moi c’est évidemment pas le cas. Alors pourquoi mon corps se déciderait à assimiler d’un coup ? Et bien il est possible que je prenne quelques centaines de grammes, voire max 1 ou 2 kilos, SI il s’avère que j’avais des carences alimentaires. Mais une fois les carences remplies, le surplus sera éliminé (dans mes super toilettes du futur). En fait, c’est logique, les muscles ne se font pas tous seuls… 😀

Donc, pas de secret, il faut faire du sport et bouger le corps. Faire des efforts physiques (musculaires), pour forcer le corps à fabriquer du muscle, donc assimiler les protéines, donc prendre du poids.

J’hésite sur quoi faire. Je suis hors de forme pour commencer un sport directement, donc je vais commencer par courrir un peu, puis faire un peu de muscu (comme suggéré par tout le monde), et là on avisera. J’ai été courrir dimanche soir. 15 minutes. J’étais mort et j’en ai toujours des courbatures. Ce soir, je remets ça.

Et puis j’ai un banc de muscu au grenier. Je ne m’en suis jamais servi, trop flemmard. J’allais le donner à qui en voulait. Mais je vais voir si j’ai le courage d’en faire dans les semaines qui viennent. Et puis il faut que je le monte, y’a tout plein de boulons, rrraahhh, la gahlèèère.