Category Archives: Akira

Des nouvelles des enfants

Hier soir, rebellion d’Akira qui voulait que je lui brosse les dents dans la chambre et pas dans la salle de bain. J’amène un verre d’eau et la brosse à dents dans la chambre, je pose le verre rempli à moitié, je me tourne pour brosser les dents d’Akira, je me retourne pour prendre le verre d’eau… Verre vide, et Ryu qui ricane deux mètres plus loin. Le petit dragon a bu l’eau quand j’avais le dos tourné, et a remis le verre en place.

***

Les bébés, c’est formidable à plus d’un titre. Pour l’exemple du jour, les deux bébés qu’on a eu n’ont jamais manisfesté d’inconfort en rapport avec la température. Tous nus dehors en hiver? Pas de problème. 35 degrés la nuit en été? Pas de problème. Jamais trop chaud, jamais trop froid, ne se sont jamais (ou rarement au moins) plaint de trop ou pas assez de vêtements, ou de trop ou pas assez de couvertures dans le lit.

C’est toujours le cas pour Akira, il n’en a rien à foutre de la température ambiante.

Ce n’est plus le cas de Ryu depuis quelques temps. Toujours trop froid l’hiver, toujours trop chaud l’été. On n’a toujours pas mis la clim à la maison, et du coup tous les soirs Ryu se plaint de la chaleur. Il veut que je le touche le moins posssible quand il est au lit, parce qu’il paraît que je suis toujours trop chaud. Ah!

***

Ryu fait beaucoup plus d’efforts pour manger. Il mange toujours moins qu’Akira (qu’est-ce qu’il mange bien, Akira!), mais plus qu’avant. Sa motivation pour manger? Devenir grand et fort comme papa. J’ai fondu plus d’une fois en écoutant ces paroles ces dernières semaines.

***

Akira adore son grand frère. Il veut toujours faire comme lui et répète ce que son frère dit. Son frère dit “nan j’ai pas faim, je mangerai pas!”. Et Ryu ne mange pas. Alors Akira dit “nan j’ai pas faim, alors je mangerai pas!”. Et puis il dévore ce qu’il y a dans son assiettte.

***

Ryu adore le jus de pomme, le jus de raisin, et le calpis. Akira adore le jus de pomme, le jus de raisin, le coca-cola, et l’orangina. Ryu aussi adorait le coca il y a 1 ou 2 ans. Ça lui a passé le moment où on a arrêté de lui dire d’arrêter d’en boire.

***

Akira fait souffrir notre nouvelle jeune fille au pair. Il lui répète tous les jours qu’il la déteste. Heureusement qu’elle ne le prend pas mal apparemment.

Akira joue d’ailleurs pas mal avec ça. Avec nous, il alterne les “je t’aime” et “je te déteste”. Quand on lui refuse un truc, ou parfois sorti de nulle part, il nous déteste. Quand on lui donne un truc, rien. Mais parfois, sorti de nulle part, il nous aime. Quand on le couche et qu’on le masse/caresse, et qu’il est pas loin de s’endormir, on lui chuchotte qu’on l’aime tout plein. Et alors qu’il est pas loin de s’endormir, les yeux à demi-clos, dans un murmure, parfois il va me répondre “papa…. je…. te… déteste”. Et c’est hilarant! On dirait pas écrit comme ça que c’est hilarant, mais c’est très visuel comme gag; tout se passe bien, l’ambiance est excellente et ça respire l’amour de partout, et dans une voix d’ange il sort un truc pareil. Ça fait gros paradoxe, et c’est sincèrement drôle. C’est évidemment qu’il nous fait une blague.

Bon et bien sûr, la plupart du temps il va me dire qu’il m’aime.

***

En fait, on a deux enfants très blagueurs. Ryu en premier lieu, sûrement parce qu’il est plus vieux et que ses blagues sont plus réfléchies. Mais un tel niveau d’humour, j’avoue rarement le voir chez les autres enfants. Est-ce qu’il y a vraiment quelque chose de spécial là, ou est-ce que je me fais des idées et que l’humour est inné chez tous les enfants?

Frasque d’Akira

Pendant que Yukiko était en train de faire prendre son bain à Ryu, j’étais à l’étage avec Akira. Je suis allé aux toilettes une minute, et pendant ce temps Akira a entrepris de se servir du jus de raisin tout seul. Le résultat:

photo 2

photo 1

Il s’en est mis dans les yeux, une oreille, et dans la bouche, a manqué de s’étouffer et a pleuré à cause du choc (une attaque au jus de raisin, ça ne pardonne pas!).

J’ai explosé de rire (pas trop pour pas le vexer quand même, mon pauvre petit bonhomme, et puis je l’ai consolé juste après). C’est peut-être quelque chose pour laquelle de bons parents (“de bons parents”, ahahah!) sont censés se mettre en colère (d’ailleurs Akira a semblé craindre ma réaction, il doit être un “bon enfant”, ahahah!) mais là non, j’ai trouvé ça vraiment comique. Deux minutes après il ne s’en faisait plus et en riait même d’ailleurs.

Quand je pense qu’il y a des parents qui se font fustiger et insulter sur internet (ou ailleurs) quand leur enfant meurt d’un accident domestique. Akira aurait tout aussi bien pu aller tenter un saut-périlleux dans l’escalier et se casser le cou.

En attendant, il a ruiné son plus beau pyjama (c’est pas parti au lavage), quel dommage :(

Quelques nouvelles des enfants

Lentement mais sûrement, Ryu devient un grand petit garçon. Les progrès sont époustouflant, mais il y a encore évidemment beaucoup de travail. Il a beau avoir de grandes qualités dans certains domaines (volontaire, gentil, serviable, et surtout une bonne capacité de réflexion), il est en retard dans d’autres, comme par exemple de rester en place et d’écouter sérieusement ce que le prof ou parent en face dit.

Ryu prépare les concours d’entrée en école primaire. Les concours d’entrée en école primaire, c’est rude. Sauf peut-être pour une extrême minorité d’enfants, ça se prépare sérieusement. Selon la réputation de l’école, les tests sont différents, et surtout de difficultés différentes. Les tests pour rentrer à Gyōsei par exemple, j’ai encore du mal à croire qu’il y ait des enfants de 5 ans qui arrivent à répondre correctement à ces questions.

Pour la plupart des concours, c’est bien simple, Ryu a tout à fait le niveau intellectuel. Mais il a deux lacunes qui vont lui faire du mal, et peut-être même lui faire rater TOUS les concours: une maitrise du japonais pas aussi accomplie que ses petits camarades du même âge, et comme écrit plus haut, un problème certain pour rester en place tout en écoutant ce que dit le prof (ou l’examinateur dans le cas d’un concours).

On le fait travailler tous les jours (surtout Yukiko, mais ces dernières semaines elle finit le travail tous les jours entre 22h et 1h), et on voit les progrès ceci dit. Est-ce que ça suffira pour réussir les concours en octobre/novembre prochains, pas sûr du tout. En attendant, ce travail reste quand même tout bénef pour Ryu.

Akira est toujours aussi différent de Ryu. Son intérêt pour le français est toujours aussi bas, quoiqu’il ne le rejette pas non plus. Il le comprend pas trop mal, en parle quelques mots, mais ne manifeste aucun intérêt particulier non plus. Il s’exprime bien en japonais, il ne manifeste pas de stress dans la vie de tous les jours et son développement se fait bien naturellement. Il a un caractère fort et n’aime pas changer d’avis, mais si il n’essaie pas non plus de diriger les choses. Il se laisse guider, mais parfois n’aime pas la direction et en prend une autre. En gros, il est sûr de lui.

Il mange toujours autant, comme quatre. Il imite son frère quand celui-ci dit “j’ai pas faim je veux pas manger c’est pas bon”, mais il ne tient pas et finit presque toujours son assiette.e

Photos des enfants

Pas le temps de les retoucher (pas le temps de faire quoi que ce soit de toute façon), alors je les livre telles qu’elles sont.

IMG_0400

Flagrant délit de bourrage de bouche à la clémentine. Sur une coiffure intello.

 

IMG_0389

Sur papy en train de regarder “Quintet”, l’une des meilleures émissions pour les petits qui fut (et les émissions pour les petits sont bonnes au Japon!).

 

Prêt pour le départ, avec ses nouvelles Air Jordan qui dépotent comme d'hab!

Prêt pour le départ, avec ses nouvelles Air Jordan qui dépotent comme d’hab!

Prêt pour le départ aussi!

Prêt pour le départ aussi!

Des fois c'est cool de monter sur papa!

Des fois c’est cool de monter sur papa!

Dans la série "les poses improbables de Akira": jouer à un jeu video sur l'iPad.

Dans la série “les poses improbables de Akira”: jouer à un jeu video sur l’iPad.

Akira du matin, pas de chagrin!

Akira du matin, pas de chagrin!

 

Et puis les 3 dernières photos, prises ensemble. Akira qui étrenne ses nouvelles Air Jordan qui décapent (on en achète toujours 2 paires car des fois il ruine une paire le temps qu’on la lave et sèche), sur une énorme place où il n’y avait personne ce jour-là. IMG_0361 IMG_0351 IMG_0349

 

 

 

Nouvelles des enfants

Akira nous a gentiment explosé notre télé il y a environ un mois. Vous savez le plasma de 140 cm de diagonale, acheté il y a 15 mois. Il lui a mis un coup de boule apparemment, pendant qu’on n’était pas dans la pièce. Enfin, c’est ce qu’il nous a dit. Enfin, c’est ce qu’on a compris dans ses explications (il a deux ans, hein!).

J’ai demandé un devis: ça coûterait plus cher de la réparer que d’en racheter une neuve. Alors, on n’a plus de tv. Et les enfants regardent beaucoup moins de dessins-animés (il y a encore le PC et l’iPad pour en regarder pourtant), et c’est très cool. On va pas se presser pour en racheter une.

Bon bon bon…

photo 1b
Ryu fait la grève des cours de français. Une heure à rester concentré assis à un bureau, pas facile ni agréable a priori. Je n’ai pas envie de le dégoûter du français (parce que heureusement il ne fait pas la grève du français tout court, ouf!), donc on ne va pas le forcer. On va juste lui dire comment c’est cool les cours de français, et qu’il devrait y retourner. M’étonnerait bien qu’on le fasse changer d’avis, mais voilà: On n’a pas trop le choix.

Bon bon bon…

photo 3
Notre au pair du moment est de la région du sud de la France, elle a un bon accent de sa région parfois, c’est assez space de l’entendre par ici.

Et elle me racontait qu’hier, quand Ryu allait tenter un truc dangereux qu’elle lui avait dit un truc genre ohlala Ryu qu’est-ce tu fais, c’est dangereux!, qu’il l’avait regardée et lui avait dit “T’inquiète” (en français, tel quel) avec un superbe accent du sud. Alors là pour le coup, carrément space.

Akira mange toujours comme 4, Ryu fait des blagues sans arrêt, les deux frères s’entendent comme deux frères (avec des pains qui volent parfois), c’est gai et dynamique à la maison, franchement on a une ambiance super saine à la maison, je suis con-tent. Dommage que leurs deux parents ne soient pas moins stressés/speedés, et explosent aussi souvent pour des conneries. Mais plus les enfants prennent de l’âge, moins on explose je trouve. Il y a espoir qu’on soit une famille 100% zen dans le futur.

photo 2

Des nouvelles d’Akira

Akira appelle sa mère par son prénom (Yukiko) la moitié du temps. Yukiko n’avait jamais entendu parler d’enfants appelant un ou leurs parents par leur prénom, donc ça la surprend un peu (beaucoup). Moi, il m’appelle papa.

Akira n’est pas câlin du tout. Ça lui a pris beaucoup de temps avant d’accepter de faire des bisous (c’est même pas la peine d’espérer qu’il en fasse de lui-même). Il n’aime pas qu’on le touche ou qu’on le caresse, sauf quand il s’endort à la limite, on peut lui caresser la tête. Il tolère qu’on le touche parfois et ne s’en offusque pas non plus quand il n’en a pas envie. Mais quand il n’en a pas envie, il va faire dégager votre main sans prendre de gants.

La nuit, il ne peut pas se passer de sa mère. Si Yukiko se lève tôt le matin (et c’est souvent le cas), il va le plus souvent s’en apercevoir, et se réveiller.

On a donc Yukiko qui se lève à 3h ou 4h et monte à l’étage, et 20 minutes plus tard Akira sort de la chambre en criant “Yukiko!!!”.

Impossible de faire se coucher Akira si il sait que sa mère est dans la maison. Mais si il sait qu’elle n’est pas encore rentrée, pas de problème.

Je n’entends pas beaucoup d’échos de la crèche sur son comportement avec ses petits camarades, mais Akira semble très social et sûr de lui sans pour autant écraser les autres. Il n’a pas l’air de se poser beaucoup de questions et à hésiter dans ses actions, et on n’a pas beaucoup à le reprendre sur ce qu’il fait.

Fujikyu Highland, encore

Petit tour à Fujikyu Highland samedi dernier, sur demande de notre au pair qui aime les montagnes russes. On a fait leur dernière montagne russe montée il y a quelques mois (je crois qu’elle s’appelle Takabisha), et deux fois le eenjanaika, une fois de jour une fois de nuit. La première fois qu’on y avait été, c’est ici, ici, et . Pas de maison hantée cette fois (snif).

On est parti de la maison à 6h30, arrivé à 9h30 (on a fait une heure de pause petit déj sur la route), et on est reparti à 21h pour arriver un peu avant 23h. Au retour, tout le monde dormait dans la voiture (Yukiko a testé le fait de pouvoir s’allonger entièrement [jambes tendues] sur le siège avant), sauf le conducteur (moi). On s’est pris une putain d’averse comme on en voit rarement, genre essuie-glaces à fond mais on n’y voit quand même rien, et route inondée. Je n’ai vu qu’un seul accident sur la route, fait rare surtout avec une telle pluie.

Le détecteur de radar marche bien, même si il m’indique beaucoup de fausses alertes, genre “attention gars, là-bas il y a toujours beaucoup de flics qui guettent”, mais à chaque fois il n’y en avait pas. Il m’a bien indiqué la position des radars fixes par contre.

Pour en revenir au sujet principal, FujiQ, les enfants ont passé la plupart du temps à Thomas Land, normal, quoique Ryu commence à être intéressé par les manèges un peu plus grands. Avec sa maman, il a même fait une montagne russe pour laquelle il avait juste la bonne taille, il a eu la frousse mais pas outre-mesure. Plus tard quand il sera grand nous a-t’il dit, il montera sur “tous les manèges du parc”. Je me réjouis de passer de bons moments quand les enfants seront plus grands, quoique j’appréhende un peu que les clubs d’activité de leurs écoles respectives ne me les monopolisent tous les week-ends. Je crains qu’il ne faille faire le forcing plus tard avec Yukiko en premier puis les écoles et même les enfants pour garder un semblant de vie active familiale. Le futur est lumineux, mais incertain.

photo

photo(3) photo(2) photo(4)  fq4 fq3 fq2 fq1

photo(1)

Hakone

On a été à Hakone, parcours classique Odawara, tortillard de montagne, funiculaire, téléphérique, mines de soufre, bateau de pirate. Soit le même parcours fait en 2002, quand ma famille était venue. Anecdotiquement, Ryu et Akira ont maintenant le même âge qu’avaient mes deux nièces à l’époque.

J’ai pris pal de vidéo mais pas beaucoup de photos, dommage. De toute façon je n’ai pas la force de porter des sacs, la caméra et le reflex. Et les photos iphone… Pas mal mais pas top non plus. Les vidéo par contre, en HD 3D, sont formidables.

20130805-120442.jpg

20130805-161715.jpg

Photos des enfants

Quelques nouvelles des enfants, sur la base de photos données par la crêche. Ce serait bien si ils donnaient les photos sous forme numérique… mais non, on n’a droit qu’aux impressions papier. Je scanne, mais la qualité est très moyenne.

Cette photo me met toujours de bonne humeur. Ils ont bien réussi à prendre Akira dans sa joie débordante. Il a souvent une bouille très expressive (comme la plupart des bébés en fait). Il est facile à gérer ce bébé, je ne le dirai jamais assez.

Pour Halloween, mignon dans son costume d’abeille. La petite fille qui l’accompagne est aussi très mignonne.

En parlant de petite fille, la crêche nous a fait savoir que Akira avait arrêté de tabasser ses petits camarades; c’était pas bien méchant, mais chose amusante c’était toujours des plus petits que lui, et surtout des filles (quand je vous dis que Akira comprend vite). Une nounou racontait qu’il aimait bien mettre le plus petit que lui par terre (sur son dos), s’assoir sur son ventre, et lui donner des baffes. Sinon question bagarre, Akira ne cherche jamais la castagne, mais il n’hésite pas à s’y mettre. Il est beaucoup moins agressif que ne l’était Ryu. On ne saura sans doute jamais vraiment pourquoi Ryu a eu une (longue) période agressive, mais il paraît de plus en plus clair que c’était de la frustration à ne pas pouvoir communiquer. Maintenant qu’il s’exprime bien et comprend bien, il n’y a vraiment plus de problème, je n’ai plus peur de le laisser seul dans un parc de jeux avec d’autres enfants. Comme Akira, c’est pas lui qui va agresser, mais il va aller au feu sans hésiter et au quart de seconde s’il s’estime agressé (hélas bien souvent ce sont des “agressions” involontaires des autres enfants). Je sens tout de même que des barrières psychologiques se mettent en place petit à petit, il réfléchit de plus en plus avant d’aller au feu, et de plus en plus souvent la conclusion de sa réflexion est qu’il ne faut pas aller s’engager dans une baston.

Où on voit que Akira n’a pas une tête de “pur” Japonais. Il a plus une tête d’occidental que Ryu, qui déjà passe pour un pur occidental pour pas mal de Japonais.

Qui lui a appris à faire ce putain de “V” quand on prend une photo?? Si j’attrape le saligaud qui lui a appris ça, je lui fais sa fête.

A côté de lui, son meilleur ami. Inséparables, pratiquement toujours ensemble sur les photos.

A la crêche et pour cette tranche d’âge, ils mettent les enfants dans des petits groupes, par affinités. Ryu est dans le groupe des fouteurs de merde, mais c’est un des éléments “softs” du groupe. Parce qu’il y a d’autres enfants bien plus difficiles. Pas des cas sociaux ou quoi que ce soit du genre, juste des enfants au caractère bien trempé. Ryu n’est pas là pour tester l’autorité des nounous ou quelque chose dans le genre, mais il s’amuse vraiment beaucoup (tout ce qu’il fait tourne au jeux), donc il n’obéit pas immédiatement aux instructions (ou les détourne).

A noter que la crêche, lors d’une réunion générale avec tous les parents, a dit qu’aucun garçon ne posait de problème sérieux, mais que certaines petites filles par contre… Les petites filles de l’âge de Ryu parlent toutes couramment (contre pratiquement aucun garçon), et elle font un usage très agressif de leurs capacités linguistiques. Heureusement, elles ne jouent aux peaux de vache qu’entre elles, parce qu’elles ont peur de se prendre des pains avec les garçons. Je commence à me dire que cet âge est un âge d’or de la vie, car au moins les filles nous foutent la paix. Ça vaut bien de l’or.

Comme pour Akira, comparaison avec les enfants Japonais qui n’ont pas la chance d’avoir une autre race/nationalité (ils sont en large majorité, donc pas à plaindre non plus).

Une journée éreintante

Une journée éreintante, oui, mais les enfants étaient heureux. On a été donner de l’argent au gros rat. La dernière fois que j’avais vu la parade électrique (=de nuit), c’était il y a 11 ans.

 Activité favorite de Ryu aujourd’hui: Le show (je crois)

Activite favorite de Akira aujourd’hui: Le restau (c’est sûr)

Ryu a maintenant une taille suffisante pour monter dans tous les manèges du parc (même space mountain). On a été au splash mountain sur demande de Ryu. 45 minutes d’attente. Ryu s’endort dans mes bras au bout de 5 minutes. 40 minutes plus tard, moi le dos et les bras en miettes après avoir porté pendant 40 minutes un gros bébé de 15 kilos qui dort, Ryu se réveille alors qu’on est devant le bateau, prêts à monter… et il dit qu’il ne veut plus y monter. Je suis ressorti avec Ryu. Aaarrrggghhh!!!

 

Des nouvelles de Ryu et Akira

Je suis toujours un papa gaga et admiratif du progrès de ses enfants. Ils me clouent au sol tous les jours avec les nouveaux trucs qu’ils arrivent à faire. Encore un exemple pour Ryu.

Ryu est dans la chambre (rez-de-chaussée) et veut y rester. Il n’y a rien à y faire, espace restreint, pas de jouets, etc, alors je préfère qu’on aille à l’étage, là où il y a la grande salle de séjour et leur salle de jeux. Je n’aime pas donner des ordres pour des choses pareilles, alors je me débrouille pour les motiver pour faire ce que je veux qu’ils fassent.

Jusqu’à il n’y a pas longtemps:
Ryu: Je veux boire du lait (gyūnyū nomitai)
Moi: Oui, d’accord. Mais le biberon est à l’étage, donc on monte chercher le biberon, et je te donne du lait. D’accord?
Ryu: Oui (un)

Et on monte.

Le week-end dernier:
Ryu: Je veux boire du lait (gyūnyū nomitai)
Moi: Oui, d’accord. Mais le biberon est à l’étage, donc on monte chercher le biberon, et je te donne du lait. D’accord?
Ryu: Amènes le biberon (honyūbin motte kite).

A noter, cela fait quelques temps qu’on fait le pressing pour que Ryu dise merci quand on lui donne quelque chose, et on vient juste de commencer à faire le pressing pour qu’il dise “s’il te plait”.

A noter aussi que heureusement, le biberon est proche de disparaître.

Akira lui est maintenant un vrai footballeur, il ne rate plus le ballon quand il tape dedans avec son pied, il est presque meilleur que Ryu, qui décidemment préfère ses mains. Il arrive à manger tout seul (tenir sa cuillère et porter la nourriture à sa bouche avec plus ou moins de succès). Et en dehors de “bye-bye” et “touch”, il arrive maintenant à dire “bus” (en Japonais seulement) et “lapin” (en Français seulement).

Week-end dernier, nouveau tour à Kodomo no kuni. Le week-end d’avant aussi. Il n’y a encore pas grand monde peut-être puisque le temps est pluvieux (saleté de saison des pluies, elle est horrible cette année), et c’est un plaisir sans bornes.