Category Archives: Akira

Akira et les tablettes

On a tellement de machines à charger, j’ai acheté une base de chargement pour 5 machines (5 ports USB). Il en existait une version à 10 ports (voir photo) mais je n’avais pas besoin d’autant de ports. 3000 JPY, produit chinois qui marche bien.

ntonpower2

Akira a bloqué dessus (il adore tout ce qui est nouveau) pendant que des tablettes chargeaient: “c’est nouveau???”, puis “et y’a plus besoin de les connecter avec un cable pour les charger???”.

Ahahah. 6 ans. Non Akira, il n’y a pas de wireless charging (chargement sans fil) pour les tablettes encore (on y viendra), surtout posées sur la tranche comme ça, mais c’est bien d’y avoir pensé.

ntonpower

Ski Suki

La date de notre prochain séjour de ski est fixée: 11 et 12 février, avec d’autres familles de l’école des enfants. Problème, aucune de ces familles n’a de garçons, alors Ryu n’est pas content qu’il n’y ait que des filles. C’est trop mignon.

Ça me rappelle un autre épisode; retour du karaté, une course (on était allé acheter un rat pour Akira, bien que finalement il se soit décidé pour un hamster. Un hamster, y’a vraiment pas plus con comme animal. Le nôtre défèque dans son lit (où il dort, oui oui), pisse dans sa gamelle et tente de s’évader de nos mains quand on est debout, alors qu’il se tuerait si il y arrivait. On aurait vraiment dû prendre un rat.) m’avait empêché d’être là pour le retour de Ryu (Ryu va au karaté avec une camarade de classe, c’est la mère de cette camarade qui les accompagne). La mère de sa camarade de classe m’avait gentiment proposé de garder Ryu le temps qu’on revienne. Sympa. Elle avait alors proposé à Ryu de prendre son bain avec… sa camarade de classe. Réponse de Ryu: “Ça va pas, non?”. Akira est encore pire, il ne veut pas entendre parler de filles, ses seuls amis, comme il le déclare, sont les garçons de sa classe.

Bref, pour palier au mécontentement de Ryu, Yukiko a invité un camarade de classe de Ryu, via la mère de cet enfant. Réponse: “ah super, merci beaucoup, oui ce sera avec plaisir”. Yukiko plus tard: “on passera vers 4h30 le chercher, il devrait y avoir pour 3-4 heures de route”. Réponse: “Ah c’est en voiture? Alors désolé c’est non, si il y a un accident cela risque de créer des problèmes entre nous.”.

J’avoue, je ne l’avais pas vu venir, mais ça ne m’a pas surpris plus que ça. Après tout on est au Japon, et il s’agit d’une école primaire privée.

Des nouvelles

Le temps file en douce. J’avais des trucs à poster… et puis d’un coup je me suis rendu compte qu’il s’était passé un mois et demi depuis mon dernier post. Je n’en reviens pas.

Je ne regarde plus mes mails… Je les ai regardés avant-hier et hier parce que j’attendais un message de mes parents (à ma prochaine visite je leur apprends à se servir de Messenger), du coup je suis tombé sur d’autres messages vieux de 3 semaines auxquels je n’ai donc pas répondus… pas sérieux, mais le mail m’indispose, je procrastine un max à leur répondre, donc je ne les regarde même plus.

Je n’ai pris aucun congé pour les fêtes de fin d’année. Zéro. J’ai donc travaillé le 25 décembre, comme l’écrasante majorité de la population active locale, mais ce fut la première fois de ma vie je crois (sauf pour le Mc Do quand j’étais étudiant). Chose intéressante, mes collègues ont fait tout le contraire. Je me suis retrouvé avec les commandes de 4 de mes collègues. Ahah, j’ai eu le travail de 5 personnes. Et ben le 25 et le 26, je n’ai presque rien eu à faire, seuls mes clients japonais travaillant. Je compte renouveler l’expérience dans le futur.

J’ai perdu un kilo, maintenant à 69 kilos. L’effet travail et manque de sport sans doute. Je fais un peu de karaté, mais il faudrait que j’en fasse plus.

Ryu a passé un examen de mesure de connaissances. Il est juste en dessous de la moyenne nationale en math, mais en japonais il est à un niveau gravement bas. Genre pathologiquement bas, genre on pourrait croire qu’il est scolarisé dans une école francophone ou anglophone et qu’il apprend le japonais par-dessus la jambe avec ses parents. Ce fut une question du centre à Yukiko quand elle est allée chercher les résultats: Ryu est-il scolarisé en école japonaise? Et oui, mais Ryu a probablement un petit problème sur ces capacités cognitives. Les traitements ne sont pas pris en charge par la sécu ce qui fait que les toubs dans le domaine sont quasi-inexistants, ont une liste d’attente de 3 mois, et les traitements coûtent des milliers d’euros, pour un résultat bien incertain. Je crois qu’on va plutôt essayer de combler le handicap avec plus de travail que les autres en espérant qu’il y ait un déclic un jour.

Petit exemple, un problème de trois phrases: On noue une ficelle de 60cm et une de 90cm. Le noeud pour les relier prend 15 cm. Quelle longueur fait la ficelle résultante?

Et ben, il lit, il comprend tous les mots, mais il percute pas, il comprend pas ce qu’on lui demande. Je rappelle qu’il a 9 ans. J’ai eu beau lui expliquer de 30 façons différentes, rien à faire. Alors j’ai été chercher une ficelle, j’en ai coupé deux bouts, j’ai relu le texte du problème en même temps que je nouais les deux bouts de ficelle, et il a dit tout de suite “ah! 135cm?”.

Et ça, c’est sur un problème de 3 phrases, et sur des math en plus. Les examens d’entrée en collège, la partie “japonais” c’est plusieurs textes d’une page avec des questions à la fin “et pourquoi machin il dit ça?”, “à quoi il fait référence à ce moment?”, “quel va être la probable émotion ressentie par xxx avec tel acte de yyy?”. Laisse béton.

Akira, pour le moment, dans un sens c’est pire. Au moins Ryu ne rechigne pas au travail, il bûche (il râle pour la forme, mais globalement il est facile à gérer pour le faire travailler). Akira, lui, refuse de travailler et de répondre correctement. Il a des notes catastrophiques, mais on ne sait pas trop pourquoi. On lui montre un kanji (qu’il a appris en classe): il ne se rappelle plus de sa prononciation. Bon, on lui dit, lui fait répéter 5 fois. Bon. On passe au suivant: pareil. Une fois qu’il a répéter le suivant 5 fois, on revient au premier: il ne sait plus sa prononciation. Mais plus du tout. On a essayé de le gronder, de l’amadouer, de lui laisser du temps pour réfléchir, de lui donner des indices, RIEN DE RIEN, il dit qu’il ne s’en rappelle plus. Mais c’est à un point impossible, même un dyslexique grave y arriverait mieux. Alors soit il a un problème vraiment grave, soit… il y a quelque chose d’autre. D’après son instit, qui a remarqué la situation (pas bien difficile), suite au refus de Akira de marquer quoi que ce soit sur ses interrogations (il ne marque aucune réponse, il rend feuille blanche), c’est un problème de fierté. Akira serait fier, et refuserait de marquer/répondre quoi que ce soit s’il n’est pas sûr d’avoir 100% de bonnes réponses. A mi-trimestre il nous a donné toutes les interro à venir du trimestre, pour les faire en avance et lui donner confiance en lui. Et, en effet, Akira a commencé à écrire des réponses aux tests. Yukiko doit y passer 4 ou 5 heures par interro (2 par semaine), à le faire bûcher en avance dessus, et Akira écrit des réponses… il oscille maintenant entre 80% et 100% de bonnes réponses. On va voir si le kick-start marche bien et si il continue d’écrire des réponses aux tests lors du 3e trimestre.

Voilà voilà. On se dit “quelle merde!” et puis l’autre jour un ami dont la fille va à la même école que R et A, disait que sa fille souffrait de migraines, vomissement et douleurs chroniques, qu’elle ratait un bon tiers de l’école depuis 3 ans, qu’ils lui faisait passer des examens en pagaille, scanners et tout pour trouver l’origine mais que les toubs de trouvaient rien de rien… On se fait distribuer les cartes à la naissance et après il faut jouer le jeu de la vie avec son jeu. Je suis bien curieux de savoir comment ça va finir dans 10-15 ans.

Sinon tout va bien. Une chienne de nouvelle année commence (année du chien), avec ses espoirs, ses craintes, et son lot de bordel et de cata. Tout va bien. Tout va bien. Tout va bien.

famille

Nouvelles en vrac

Je continue de prendre du poids, maintenant à 70kg, soit tout juste 25% de poids en plus dans l’année (en bien moins d’un an en fait). Entre autres conséquences, les pantalons de costumes que j’avais achetés en taille 42 ne ferment plus. Je vais devoir soit en racheter, soit (plutôt) les faire agrandir. Mêmes mes ceintures ne fermant plus, j’ai dû acheter une pince pour faire des trous dans du cuir, pour y rajouter des trous. Ça coûte moins cher d’acheter la pince en question que de racheter des ceintures…

Ryu a pris 9 ans, petit bonhomme devient grand petit à petit. On continue de le faire travailler comme un fanatique, si j’étais lui je nous en voudrais. Ça ne me semble pas être une enfance heureuse de travailler comme ça, mais apparemment c’est le lot de beaucoup d’enfants Japonais (et puis qu’est-ce donc qu’une “enfance heureuse”??). Ses camarades masculins sont tous à travailler comme des fous, ses camarades féminines, elles, ont la vie belle puisque le collège/lycée/université sont tous reliés à l’école primaire, pas besoin de travailler plus que ce que l’école demande.

Quand on lui demande ce qu’il veut faire, c’est “photographe”. C’est bien, photographe. Hélas, quand on lui demande la raison, c’est “parce que c’est facile”. Il n’y a pas de métier “facile” lui ai-je expliqué, mais pas moyen d’avoir un autre métier par lequel il serait intéressé. Autre chose, on voit qu’il jauge déjà les choses par leur difficulté, ce qui me semble étonnant pour un garçon de cet âge; peut-être un effet de bord de tout le travail (difficile) qu’on lui fait faire.

Akira préfère toujours sa mère, quoi que je lui dise/demande, sa réponse est toujours la même: d’abord “non”, puis “je veux maman” ou “je veux le faire avec maman”. Que ce soit devoirs, se brosser les dents, ranger, aller se coucher, etc. A l’école ça a l’air de bien se passer, il réussit plutôt bien les interro, sauf parfois, quand il se rebelle et rend feuille blanche. Genre l’interro sur les katakana: feuille blanche. Qu’il vienne pas me faire croire qu’il ne connait aucun katakana, ça n’a pas de sens. Non, il n’avait juste pas envie de le faire. Parfois il n’a pas envie d’aller à l’école non plus, mais il y va quand même (ouf! Quel cauchemard si il refusait d’y aller!). Sauf une fois, où il n’est pas rentré en classe pendant une demi-heure, temps pour l’école de nous appeler “Akira n’est pas venu ce matin, qu’est-ce qui se passe?” et Yukiko de répondre qu’elle avait bien déposé Akira à l’école une demi-heure plus tôt. Il était toujours au même endroit une demi-heure plus tard, à l’entrée de l’école.

Shichi-Go-San d’Akira

Nous avons “fêté” le 7-5-3 (Shichi-go-san) pour Akira le week-end dernier, puisqu’il a 5 ans cette année. Ce fut donc l’occasion de le faire revêtir un kimono et de l’emmener au sanctuaire le plus proche pour une petite cérémonie officielle.

aki753_3

Le sanctuaire le plus proche étant énorme, on n’était pas les seuls. Le santuaire tournait comme une usine, faisant une cérémonie toute les 15 minutes pour 40 personnes à la fois…

Ryu était lui habillé de son uniforme d’école. A lui et Akira, tout cela passait bien au-dessus de leur tête, et les 3 heures qu’ont duré tout le processus (aller chez le photographe, se changer en kimono, prendre les photos, aller au sanctuaire, faire les formalités pour la cérémonie, attendre notre tour, faire la cérémonie, retourner chez le photographe pour se changer) leur ont semblé bien longues (et par ricochet, à moi aussi). J’ai même dû me facher contre Ryu tellement il freinait des deux pieds à tout ce qu’on faisait. Dommage pour une journée censée être gaie. Je ne lui demandais même pas de sourire ou d’être gai, mais de ne pas prendre de notre temps et énergie, en gros de suivre la marche quoi! Mais c’était trop demander apparemment.

aki753_4

Akira fut de façon inattendue plus coopératif, s’amusant même à faire des figures avec son kimono, allant de la grue de Karate Kid à un kata de Kung Fu.

aki753_1aki753_2

Je suis rentré épuisé, lessivé, et ai dormi tout l’après-midi…avant de comprendre que je faisais un rhume des foins (ENCORE!), avec yeux rouges qui démangent, nez qui coule, gorge sèche et irritée…depuis je suis cloitré à la maison avec un masque sur la face en attendant que ça passe et en priant que ça ne dégénère pas en crise d’asthme. Ryu a l’air atteint aussi, dans une moindre mesure.

Concours d’entrée

Akira a brillamment passé le concours d’entrée de l’école (primaire) de son grand frère. Bravo. On savait qu’il avait les capacités, mais on avait un peu peur qu’il refuse de participer au concours le jour J; c’est quelque chose qu’il lui arive de faire: il dit “non” et on n’en tire rien jusqu’à ce que ce soit fini.

Donc on recommence l’école primaire de zéro pour notre deuxième; plein de thunes qui partent et des tonnes de devoirs à n’en plus finir, mais une école et un environnement sympathique. Est-ce que l’un vaut l’autre, le temps le dira.

Ci-dessous le courrier qui nous informa de la réussite du concours (les smileys et bande noire sont de nous évidemment).

14610961_1135362966551059_601660835982727243_n

Akira designer d’intérieur

Akira a reçu en cadeau d’une amie de Yukiko des autocollants de dinosaures dans une substance un peu spongieuse (ils font 2 mm d’épaisseur et sont mous).

Akira a décidé de redécorer notre frigo. Il a fait ça pendant qu’on était pas dans la pièce, quoique j’ai vu la fin du projet… enfin je l’ai vu coller les deux derniers, quoi… J’ai particulièrement apprécié le fait qu’il s’assure que les auto-collants soient bien collés en les frappant avec un marteau (en bois heureusement).

frigo

Des news d’Akira

Des news, des news… juste une anecdote, hein.

Akira va à un juku, une école de préparation au concours d’entrée en école primaire. C’est la même école que celle où allait Ryu. Yukiko a pris l’option “cours particulier”, donc c’est une prof avec Akira pendant une heure. Elle est très bien cette prof, très sérieuse, pédagogue, dynamique, elle sait vraiment s’y prendre avec les enfants, vraiment bien. Mais à 100 € de l’heure… Akira a 4 ans, c’est en préparation d’un concours d’entrée en école primaire. 100 € de l’heure. Je sais pas, moi je trouve ça exagéré. Si c’était que moi je ne l’aurais jamais inscrit à ce cours, mais bon. L’avenir nous dira si on a eu raison ou non.

Akira tient bien une heure de cours concentré, à faire des exercices, à s’entrainer au maniement du stylo, à répondre à tout un tas de questions etc. (quel est ton nom complet? Comment s’appellent tous les membres de ta famille? Comment s’appelllent tes meilleurs amis? Dans quelle ville habites-tu? Qu’as-tu fais hier? etc.). Résultat, Akira se débrouille bien, pas d’inquiétude particulière. Bon, avec le concours d’entrée la barre est un peu haute, mais on espère que ça ira.

L’anecdote du week-end dernier: La prof lui demande
– De quelle couleur sont les pommes?
et la réponse d’Akira: “blanches”
– Euh… blanches? les pommes que tu manges sont blanches?
– Oui, maman les épluche et les coupe, et alors elles sont blanches
– ah d’accord, effectivement l’intérieur des pommes est blanc… Sinon, avant de les éplucher, elles sont de quelle couleur?
– vertes ou rouges

Les enfants regardent les mêmes choses que nous, mais ils n’y voient et n’en retiennent pas les mêmes choses.

DSC_0013s

Nouvelles des enfants

J’arrive pas bien a structurer tout ce qu’il y aurait a dire sur les enfants… donc je donne les info en vrac.

image

Des rappeurs en balade

Akira s’habille seul. Il aime toujours aussi peu les calins. La maternelle leur apprend des chansons, et Akira les retient pas mal. En ce moment, il chante beaucoup de chansons sur son papa, le plus fort du monde. Ils apprennent aussi des prieres, mais la, blocage. Il refuse de les reciter et ignore volontairement tout ce qui touche a la religion. Genre quand Ryu decide de faire la priere avant le repas, Akira refuse. Il refuse meme de joindre les mains.

image

Des chats en balade

En fait, Akira a un petit probleme avec les ordres. Il deteste etre force a quoi que ce soit. C’est pas drole ni pratique dans la vie de tous les jours, parce qu’a un moment ou un autre on doit bien lui donner des consignes sur quoi faire. Ranges-ca, marche pas la, etc. Et le gros probleme qui nous embete: il refuse toute activite sportive extra-scolaire. Il a accepte de faire un cours de foot, parce que vraiment il est bon, mais a quitte le terrain au bout de 30 minutes parce qu’il en avait marre. Commentaire des encadrants: “C’est pas rare a cet age. Re-essayez dans quelques mois.”

image

L’ecole de Ryu utilise la technique de la main de fer dans un gant de velours. Ils ont des regles super strictes, mais ils sont pas a filer des punitions ou a gronder. Genre, il est interdit de retourner a l’ecole apres la fin des cours pour aller chercher un truc qu’on aura oublie. Meme quand on habite a 5 minutes a pied, que l’ecole est ouverte et que les instits sont la, et qu’on oublie toujours des trucs comme Ryu.

image

Je trouve qu’ils gerent super bien. Evidemment, ils ont filtre au concours d’entree pour n’avoir que des enfants (et parents) qui filent droit sans trop d’effort. Un instit’ avait d’ailleurs dit a Yukiko que l’ecole regardait surtout les parents pendant le concours. Vont-ils poser des problemes, vont-ils aider leur enfant, etc.

image

L’ecole fait faire plein d’activites aux enfants, et met beaucoup l’accent sur l’acceptation des autres, l’entraide, etc. Moqueries et bousculades sont vigoureusement interdites. Les enfants sont tous gentils, ne critiquent pas, ne sont pas agressifs, sont polis et zen. Bon, c’est peut-etre qu’en apparence, je sais pas… Mais c’est toujours agreable de se rendre dans cette ecole.

image

2 za biiiiieach

L’ecole a pris en charge un cochon cette annee. L’annee derniere c’etait un mouton je crois… Donc cette annee, un cochon, version miniature. 40kg adulte quand meme. Ca ressemble a un animal domestique dans son comportement, il a son caractere, ses habitudes, les trucs qu’il aime et aiment pas. Il deteste etre pris dans les bras, et Ryu prend un malin plaisir a toujours vouloir l’attraper. Le cochon detale toujours avec le grouin-grouin panique habituel des cochons, c’est hilarant je trouve, mais je ne peux pas le montrer a Ryu. A la place, je lui dis d’arreter…
image

Photo de classe d’Akira

On a eu aussi une photo de classe d’Akira! Très proche d’une photo que j’avais déjà publiée, mais prise par un pro/bien cadrée et de face.
DSC_0475
Bon, pour la petite news, ça a l’air de bien se passer pour Akira. Il rouspète beaucoup moins quand il faut y aller le matin.

Quelques photos

 

Quelques photos des cérémonies. C’est Yukiko qui les a toutes prises.
FB_IMG_1428479674906
Ryu dans son uniforme d’hiver. Quand il fera 0 degré, qu’il pleuvra ou neigera (quoiqu’il ne neige  pratiquement jamais à Kamakura), il ira à l’école dans cette tenue. Ça va pas être facile tous les jours pour un dragon un peu frileux.
FB_IMG_1428479663343
Présentation du groupe Bethléem. Avantage du privé sans doute, l’école dispose d’une vraie salle de spectacle, d’une taille respectable (700 sièges environ? J’essaierai de compter la prochaine fois). C’est en plus de son église, dans laquelle je ne suis pas encore rentrée.

A noter, on a eu droit à des chants d’enfants de classes plus âgées, et les enfants chantent vraiment bien.

Aussi, un enfant de 6e année (rappel: l’école primaire dure 6 ans au Japon) est assigné à chaque classe de 1ere année (pour aider à les gérer, pour les aider, pour les diriger pendant certaines activités; c’est bon pour les petits, ça crée des liens entre les promotions, et ça responsabilise les grands), ils nous ont fait un speech, et la qualité de leur expression orale fut excellente & impressionante.

Du côté d’Akira, pas grand chose à dire de plus que ce que j’ai déjà raconté dans le précédent article. Akira était au bord des larmes en permanence, et avait un sourire radieux et sautait de joie quand à la fin on lui a dit qu’on rentrait à la maison (avec lui).
FB_IMG_1429082409829L’uniforme de Akira consiste en un béret et un sac.

FB_IMG_1429082415217Akira n’apprécie pas encore sa nouvelle école et pleure tous les matins quand Yukiko l’y accompagne. Pauvre bout’chou, pourvu qu’il s’habitue vite.

FB_IMG_1429082435928Une vraie eglise je vous disais! Petite, mais vraie.

FB_IMG_1429082782099

Sur les écoles: commentaires en vrac

Je sens que mes bonnes résolutions de cette année ne sont pas loin de passer par la fenêtre.

Alors les écoles au Japon, leurs règles, il vaut mieux en rire.

Première semaine: Lundi, réunion profs/parents à la maternelle, à 10h du matin. Vous travaillez? bah tant pis hein, il faut venir quand même, les enfants c’est important. Oui, euh… je crois pas avoir dit le contraire, mais je vois pas le rapport.

Ça me rappelle une VDM, la femme qui doit participer à une réunion dans sa boite sur “comment prendre l’équilibre entre sa vie privée et sa vie professionelle”, avec la réunion qui commence à 17h30.

Mardi, école primaire, 10h encore, réunion profs/parents.

Vendredi, de 9h à 13h30, en pleine campagne (45 minutes de train direction la campagne, à 2h de train de ma boite). L’école emmène les enfants planter des radis, il faut que chaque enfant soit accompagné d’un parent. Vu les horaires, même une demi-journéee de congé ça le fait pas, il faut prendre une journée entière de congé. Pour aller planter des radis.

Et là, on repense à notre cher premier ministre Abe, qui pas plus tard que la semaine dernière et régulièrement, dit se battre contre la société japonaise qui est trop machiste et qui doit faire des efforts pour que les femmes travaillent plus et aient plus de responsabilités.

Ceci dit, les radis c’est peut-être moi qui vais m’y coller, mais c’est sans doute parce que je suis étranger. Quel père Japonais, dont l’enfant va en école privée, va prendre une journée de congé pour aller aider son enfant à planter des radis?

Voilà, on a un planning pour l’année de tous les jours où un parent doit aller quelque part pour l’école (primaire et maternelle), et en gros c’est une fois par semaine en moyenne. On pourrait utiliser tous nos congés annuels rien que pour ça, il n’y en aurait pas assez. Alors on va voir comment on va faire. Yukiko panique à mort bien sûr.

Sinon, on a des tonnes de préparatifs à faire, et c’est surtout Yukiko qui s’y colle. Le plus drôle que j’ai trouvé, c’est la maternelle qui demande plusieurs sacs pour Akira, confectionnés à la main (interdiction de les acheter), avec des dimensions précises au centimètre près. Genre la hanse du sac doit faire 24cm. Là je me dis, mais c’est pas vrai, ils sont pas bien dans leur tête.

Mais après la cérémonie d’entrée de Akira la semaine dernière, je comprends mieux. Oui, ils ne sont pas bien dans leur tête. Déjà, la cérémonie était dans l’église de la maternelle (la maternelle a sa propre église!), avec des chants de cœur. La sous-dirlo est une bigotte finie. Elle fait un speech… et en plein milieu elle dit “faisons une prière!”, et là, silence dans l’église pendant 30 secondes. Je me suis sérieusement dit “mais dans quoi on a mis Akira!!”.

Le truc de ouf, c’est quand l’école maternelle a dit qu’elle avait invité des anciens “diplomés”. Là je m’attends à voir des ados… et bah non, c’était des papys et mamys, sortis de cette même école maternelle il y a 85 ans! WTF!? Ils se sont passés du cirage sur les pompes “ouais, on est l’école maternelle la plus ancienne de Kamakura, etc.”. Ouais, un missionaire a créé cette école en descendant du bateau à l’ouverture du pays, ok.

Bref, la cérémonie a duré une heure, mais j’ai halluciné d’un bout à l’autre. Au moins l’école primaire de Ryu faisait sérieux, la dirlo a l’air d’être franchement pas bête et de bien diriger l’école. L’école maternelle, je suis pas encore sûr.

Anniversaire d’Akira

Akira a pris 4 ans!
DSC_0190s2
Notre gros bébé mange toujours autant (il adore les chips, le nori et les onigiri d’ailleurs!). Il dort toujours beaucoup et a une patate d’enfer. Lui et Ryu réunis, je vous raconte pas.

Il a la tête dure, entêté comme pas permis pour des broutilles d’enfants. J’ai arrêté de le gronder pour toutes les bêtises souvent volontaires qu’il fait (quoique vraiment je me demande si c’est volontaire, c’est pas possible de vouloir faire autant de bêtises), étant le seul à crier dans ces cas-là ne m’attirait que des problèmes, pour un résultat décourageant. Du coup, les marques de gentillesse de Akira à mon égard ont été décuplées, et il écoute bien plus ce que je lui dis. Il commence même à me dire qu’il m’aime sans que j’aie dit quoi que ce soit avant. Surprise.
DSC_0180s
Akira est donc comme Ryu: il ne faut pas le prendre de face, parce que tout le monde y perd. J’aurais dû le savoir.
DSC_0164s
Il joue presque aussi bien au foot que son frère (qui a plus de facilité avec les bras/mains qu’avec les pieds, au contraire d’Akira). Il adore tout ce qui touche à Disney. Il attire tous les gentils commentaires des grands-mères qu’on croise dans la rue (comme tous les enfants de son âge je suppose), et dans le train surtout parce qu’il a des poses de bébé encore.
DSC_0182s
Il suce toujours son pouce, quoiqu’un peu moins qu’avant. Sa cheville se porte bien, on devrait arrêter de lui mettre son attèle de nuit d’ici à l’été. Pas d’opération en vue donc, bonne nouvelle.

Il reste collé à la TV aussi longtemps qu’on ne craque pas pour l’arrêter. Ryu a eu cette période aussi, ça lui a passé. Maintenant Ryu ne demande plus la TV, quoiqu’il peut rester scotché devant si elle est allumée.

Il a un super copain à la crèche: Ryowa (que j’ai jamais rencontré). Il adore sa nounou (un mâle). En fait, normal pour cet âge, Akira n’aime pas beaucoup les filles/femmes. Mon pauvre bébé, t’as encore rien vu de ce qu’elles peuvent tenter de nous faire. Mais ne t’en fais pas, on est plus forts 😉

Akira a reçu pour son anniversaire entre autres choses un Buzz l’éclair qu’il adore.

Ça va être riche en changements dans un peu plus d’un mois (plus de détails dans un futur article), mais il y arrivera.

Bon anniversaire mon gros bébé, je te souhaite une magnifique 5e année pleine de jeux et de découvertes.
DSC_0161s

Photos

Akira a grandi.
DSC_000001(1)Il fait 100 cm tout rond. Très pratique pour faire des mesures, la largeur de la pièce, la table, etc.

Sinon, il y a eu la pièce de théâtre de la crèche, une pour la tranche d’âge d’Akira, une pour la tranche d’âge de Ryu.

Pour Akira c’était un conte que je ne connaissais pas et dont d’aillleurs je ne me rappelle plus l’histoire (il faut dire que pour comprendre ce que les enfants de 3 ans racontent, il faut s’accrocher).

Pour Ryu, c’était Peter Pan. Un Peter Pan un peu spécial puisqu’on y croise Momotarō (pour ceux qui connaissent) par exemple. Ryu avait deux rôles, celui du chat perdu (à la place des enfants perdus) et celui du crocodile.
1417234378706
Alors cette année, la directrice de la crèche a interdit les photos et les video prises par les parents. Son explication: les parents devraient voir leurs enfants avec leur yeux, pas au travers d’un écran d’appareil photo ou de caméra. Donc, elle les a interdit.

Eh beh. “Je pense que (…) donc j’interdis (…)”. Les bras m’en tombent. Connasse, va!

Alors oui, ils font chaque année appel à des photographes pro qui filment et prennent plein de photos qu’ils nous revendent après à un prix sympathique (un prix sympathique pour eux, pas pour nous). Les photos sont uniquement en tirage papier, on n’a pas droit au fichier. Et la video, umh umh, on l’achète chaque année, et vu que la caméra balaye toute la scène en permanence, quand notre enfant est sur scène, on ne le voit que la moitié du temps (l’autre moitié du temps, la caméra est sur une autre partie de la scène).

Donc bon, pour Akira j’étais au deuxième rang donc j’ai pas pu prendre de photos, pour Ryu j’étais au premier rang et donc une appli qui prend les photos automatiquement à intervals réguliers et sans aucune action de ma part a fait l’affaire.

Comme je l’ai en travers de la gorge! Il est temps qu’on en finisse avec cette crèche.

Hikawa-Maru

Lundi (pendant que Vongfong, le gros typhon de la semaine que les Japonais ont connu sous le nom peu charmant de “numéro 19”, approchait à vive allure), moi et les enfants sommes allés visiter le Hikawa-maru.
DSC_0361Depuis le temps que j’habite ici, j’ai enfin été visité ce foutu bateau! J’ai toujours eu envie d’aller le voir. Vieux motard que jamais!

Grâce au typhon sans doute, et à la pluie sans doute aussi, tout était désert. Sur le bateau-musée, sur le front de mer, dans les trains, et même au supermarché pas loin de chez nous. Je ne comprends pas bien ce qui pousse les gens à ne pas sortir quand le typhon est encore à mille kilomètres. Ils ont peur qu’il fasse un bond d’un coup?

A 300 yens l’entrée adulte et zéro pour les enfants pas encore en école primaire, et vu ce qu’on peut voir sur ce bateau, je me dis que bizarrement, la société privée qui offre l’accès à ce bateau-musée à tous et à un prix dérisoire, a tout compris de ce que doit être un musée. Il y a des boites qui font un bon boulot du point de vue de la culture par moments.

Bon, le tour du bateau est vite fait (comptez une ou deux heures), surtout avec deux enfants en bas age qui ne tiennent pas en place, et parce qu’on ne peut voir qu’une petite partie du bateau (aucun intérêt de voir toutes les cabines passagers non plus!), mais c’est du dense. Je recommande absolument.

Cerise sur le gâteau, les enfants se sont bien comportés et se sont amusés. Glaçage sur la cerise, j’ai pu prendre une photo avec les enfants l’un contre l’autre et tout sourire.

DSC_0348Une glace après la visite du bateau malgré le temps frisquet et la pluie, une promenade sur le front de mer, un arrêt à la toute petite aire de jeu du Lawson sur le front de mer que Ryu aime beaucoup, retour à la gare sous une pluie battante, et les enfants étaient vidés de leur énergie pour la journée. Moi aussi, mais moi c’est tous les week-ends, quoiqu’on fasse.

DSC_0347 DSC_0349 DSC_0354